Logo de l'OEP

Les langues à l'école

Rentrée 2015 : Mobilisation en faveur du livre et de la lecture (Le Figaro 29/8/17)

Mis à jour : 31 Aoû 2017

Par Caroline Beyer et Marie-Estelle Pech Mis à jour le 29/08/2017 à 16h15 | Publié le 29/08/2017 à 09h15

«La maîtrise de la lecture est essentielle à la réussite de la scolarité», rappelle le ministère dans son dossier de rentrée. Elle permet aussi «d'acquérir des valeurs (respect de la liberté, de la justice, de soi et respect d'autrui) essentielles à l'accomplissement humain». Le travail sur la lecture doit se poursuivre sur l'ensemble de la scolarité, explique la rue de Grenelle qui parle de «transmission du goût de la lecture». Six à huit livres en lien avec les programmes scolaires, seront proposés annuellement aux élèves. S'y ajouteront les textes, documents et articles de presse exploités en classe.

Il faut dire que les compétences des jeunes Français en lecture sont alarmantes, comme l'a confirmé une étude de la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), publiée cet été. Menée en 2016, elle révèle que 22,5 % des 760.000 jeunes âgés de 16 à 25 ans qui ont effectué leur Journée défense et citoyenneté (JDC) maîtrisent mal la lecture. Leur déchiffrage est lent et leur compréhension de ce qui est lu faible. Il faut donc mettre en place une «école du langage», explique le ministre, «notamment pour les élèves issus des milieux les plus défavorisés». Travail régulier sur le vocabulaire, écoute et compréhension de textes lus par l'adulte, lecture en classe quotidienne, individuelle et collective, en silence et à voix haute... Autant de préconisations formulées ce 29 août.»
Lire l'article

Google Analytics Alternative