Logo de l'OEP

Institutions européennes et internationales

Choisir l’anglais pour relancer l’Europe ? Ça va faire fuir ! (Yves Montenay)

Mis à jour : 8 Sep 2016

L’idée de réduire le rôle de l’anglais à Bruxelles à l’occasion du départ des Britanniques a un certain fondement juridique et d’équité, mais heurte des intérêts en place et surtout un état de fait et des habitudes. À tel point que l’idée inverse a été lancée de prendre officiellement l’anglais comme unique langue commune de l’Europe pour la relancer.
À l’examen, ce n’est pas une bonne idée.
Commençons par des exemples concrets

L’Europe n’est pas le seul endroit rassemblant plusieurs langues. On peut donc commencer par profiter de l’expérience des autres.
Lire la suite

Google Analytics Alternative