Logo de l'OEP

Institutions européennes et internationales

"Lentement mais sûrement", l'anglais perd de son influence en Europe, estime Juncker

Mis à jour : 7 Mai 2017
franceinfo France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Devant l'Institut universitaire européen de Florence (Italie), le président de la Commission européenne a jugé que la langue anglaise était, "lentement mais sûrement, en perte de vitesse en Europe", préférant s'exprimer en français.
La décision britannique de quitter l'Union européenne est une "tragédie" à laquelle l'Europe a aussi contribué, a affirmé vendredi 5 mai le président de la Commission européenne, en français, dans un discours devant l'Institut universitaire européen de Florence (Italie), avant d'évoquer brièvement l'élection française.
Le président de la Commission a expliqué son choix de la langue française en assurant que l'anglais était, "lentement mais sûrement, en perte de vitesse en Europe", suscitant rires et applaudissements de l'assistance formée de responsables européens, de dirigeants locaux et d'étudiants italiens. "Les Français vont voter dimanche et je voudrais qu'ils comprennent ce que je dis à propos de l'Europe et des nations", a ajouté Jean-Claude Juncker, en anglais, avant de passer au français.
L'ancien Premier ministre luxembourgeois parle plusieurs langues couramment, mais s'exprime généralement en anglais lors des conférences internationales.
Pour en savoir plus

Si vous appréciez le travail de l'OEP, apportez-lui votre soutien en adhérant ou en faisant un don. Merci d'avance.

Google Analytics Alternative