Logo de l'OEP

Bibliographie - Langue et entreprise

La langue du management

Mis à jour : 8 Mar 2017

8 mars 2017 - Par En attendant Nadeau - Blog : Le blog d'En attendant Nadeau

Alors que je m’apprêtais à rédiger ce compte-rendu, un courriel m’annonça le report d’un rendez-vous professionnel : à la suite d’une mauvaise chute de sa fille dans les escaliers, ce collègue devait « gérer sa fille. » La LAMEN, la langue du management, avait encore frappé !

La Langue du Management et de l’économie à l’ère néolibérale. Formes sociales et littéraires.
Sous la direction de Corinne Grenouillet et Catherine Vuillermot-Febvet
Presses universitaires de Strasbourg, 294 p., 24 euros.

Oui, la LAMEN, cette Langue du Management et de l’Économie à l’ère Néo-Libérale qui nous ronge le vocabulaire, nous parasite le langage et à laquelle les Presses Universitaires de Strasbourg consacrent un ouvrage fort sérieux et tout à fait réjouissant. Fruit d’un colloque qui s’est tenu en juin 2013 à Strasbourg, cette collection d’articles croise les disciplines de chercheurs en diverses sciences sociales pour poser la question de la fiction. Par fiction, ces chercheurs entendent aussi bien le roman français contemporain consacré à l’entreprise qu’une multitude d’écrits émanant du monde de l’entreprise lui-même, depuis les années 1980. Ainsi navigue-t-on des autobiographies de grands patrons jusqu’au contrat de travail signé par le salarié américain qui « consent » à des clauses dangereuses pour son propre intérêt, en passant par les articles du journal Le Monde couvrant la privatisation de France Télécom (1997).

La voix incantatoire et charmeuse de TINA (There Is No Alternative) accompagne et scande toutes ces « fictions » Cette désormais célèbre déclaration, qui nous vient de Herbert Spencer, a été souvent brandie par Margaret Thatcher dans les années 1980. Le plus souvent réduite à son acronyme, elle est devenue un mantra dans le monde néo-libéral.

Lire l'article

 

Google Analytics Alternative