Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Le livre d\'or

Sanda GOLOPENTIA, linguiste, écrivaine


Zuletzt aktualisiert: 28 Mar 2008

golopentia.jpgLe plurilinguisme est à vivre par le biais d’initiatives concrètes... (extrait du Livre d'Or "Les intellectuels et artistes pour le plurilinguisme et la diversité culturelle" en cours d'écriture dans le cadre de la journée du 23 juin à l'UNESCO) 

Le plurilinguisme est à vivre par le biais d’initiatives concrètes. J’en mentionne une, qui me tient à coeur. Il s’agirait d’introduire dans l’enseignement de chaque pays (en commençant par les pays membres de l’Union Europénne) l’apprentissage obligé de deux langues: l’une à vocation internationale (choisie parmi le français, l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien) et l’autre — peu connue et traditionnellement peu étudiée (choisie parmi le bulgare, le roumain, le hongrois, le grec, le slovaque, l’irlandais etc.). L’apprentissage de cette dernière contribuerait à réduire l’indifférence ambiante qui continue à miner l’élan de beaucoup de cultures européennes, situerait ces dernières dans un début de parité avec les grandes cultures déjà en dialogue et impulserait une nouvelle Renaissance, vouée à la découverte de l’inconnu proche.

(Sanda Golopentia)

                                                 

Sanda GOLOPENTIA, de nationalité roumaine, vivant aux États-Unis, est linguiste, sémiologue et écrivain. Ses ouvrages incluent: Les voies de la pragmatique (1988), Voir les didascalies 1994), Les propos spectacle (1996), Desire Machines (1998); Limba descântecelor româneşti (2007); Cartea plecării (1995), America America (1996), Vămile grave (1999), Chemarea mâinilor negative (2002) etc.