Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Le livre d\'or

Marc DELOUZE, poète


Zuletzt aktualisiert: 14 Mai 2008

delouze.jpgquand l'étranger mâcher ma langue... (extrait du Livre d'Or "Les intellectuels et artistes pour le plurilinguisme et la diversité culturelle" en cours d'écriture dans le cadre de la journée du 23 juin à l'UNESCO)

quand l'étranger mâcher ma langue

 

ça danse à l'amble dans la bouche, ça tangue ça divague

ça dit l'étang ça dit cascade, c'est éboulis de silences cassés

ça cadavérise le bon goût, ça fusille les bienséances

ça bouscule les nonchalances, ça donne du goût à la langue

ça parle fort à peine audible ou ça susurre à pleine voix

c'est pas des mots pour endormir (mais ça n'empêche pas de rêver)

ça permet de tourner les yeux vers leur côté aveugle

afin d'y voir un peu plus clair au fond de notre nuit

ça pourrait déchirer la nuit si la nuit n'était pas déjà

ce visage de lit défait

(Marc Delouze)

                                                          

Marc DELOUZE. Né à Paris. Vit entre Montmartre et la Bourgogne. Poète et voyageur « par la force des choses ». Premier recueil en 1971, Souvenirs de la Maison des Mots, (précédé de Par  manière de Testament, d'Aragon). Dernières publications : T'es beaucoup à te croire tout seul (poème), La passe du vent, 2000. Yeou, Piéton des terres, poème, La passe du vent, 2007. C'est le monde qui parle, récit, Verdier, 2007.