Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Appel à communications : Traduction et gestion de la diversité :...


Zuletzt aktualisiert: 9 Jun 2010

... perspectives indiennes et non indiennes

(Source : Framonde)

Conférence Internationale

Université de Bretagne-Sud, Laboratoire PREFICS, Lorient, France
En collaboration avec
University of Hyderabad, Hyderabad, Inde.

22-24 Novembre, 2010

La date limite pour les propositions a été repoussée du 30 juin au 31 août.

Cette conférence internationale fait suite à la conférence qui s’est tenue à University of Hyderabad, Inde, du 10 au 12 février et dont le titre était « Approches socioculturelles de la traduction : Perspectives indiennes et non indiennes ». Cette fois, les co-organisateurs, l’Université de Bretagne-Sud, Lorient, France et University of Hyderabad, Inde font un appel à propositions sur le thème de « Traduction et gestion de la diversité: Perspectives indiennes et non indiennes ».


La traduction a en effet partie liée avec la diversité et sa nature engage une gestion de la diversité à différents niveaux : lexical, textuel, macrotextuel, intertextuel, individuel, social, culturel, politique, etc. Il semble que la traduction ne puisse pas exister sans diversité même si elle est censée combler les différences. De plus, avec l’internationalisation des moyens de communication, l’omniprésence de la télévision et de l’Internet, les frontières entre cultures et les relations de pouvoir entre les langues subissent une réorganisation, une renégociation et/ou une réaffirmation dans le même temps où les concepts d’étrangéisation et de domestication sont confrontés à celui de globalisation.

Les communications ne devront pas traiter de la gestion d’un seul des niveaux de différence cités plus haut, mais  offrir une vision plus globale liant tous ou plusieurs d’entre eux. Autrement dit, les communications ne se concentreront pas seulement sur différents types de textes ou différents types de lexiques mais tenteront de les à leur contexte social ou socio-historique de même qu’à leur environnement technique. Inversement, les approches sociales et/ou culturelles devraient être mises en évidence par des différences à des niveaux inférieurs. Comment les traducteurs gèrent-ils la diversité quand ils sont confrontés non seulement à des documents étrangers mais aussi à des contextes différents. A quels types de solutions arrivent-ils ?

En outre, les communications devront être novatrices et ne feront pas que répéter des concepts ou de modèles bien connus. Elles essaieront d’introduire de nouvelles idées provenant d’autres disciplines telles que l’histoire, les sciences politiques, l’anthropologie, la sociologie, la sociolinguistique, la philosophie, les études en communication, etc. En demandant aux participants de faire des parallèles avec d’autres conceptualisations, d’en souligner les différences ou de leur emprunter, les co-organisateurs espèrent que sera redynamisée la traductologie et que sera mieux définie sa spécificité.


Enfin, seront les bienvenues les communications qui ne prendront pas seulement pour objet les principales langues européennes, mais aussi la traduction entre :

- des langues et cultures de continents différents,

- des langues et cultures minoritaires et majoritaires,

- des langues et cultures minoritaires.


Objectif de la conférence

Cette conférence internationale a pour but de réunir des perspectives indiennes et non indiennes sur la traduction afin de créer une plate-forme de discussion, de comparaison et de coopération durable. Elle désire analyser la façon dont différentes cultures interagissent à travers la traduction.


Lieu de la conférence

Université de Bretagne-Sud, Lorient, France


Lorient est desservi par un aéroport intérieur (à partir de Paris Charles de Gaulle)  et une gare TGV (à partir de Paris Montparnasse).


Co-organisateurs

Prof. Jean PEETERS, Laboratoire PREFICS, Université de Bretagne-Sud,  4, rue Jean Zay, BP 92 116 , 56 321 Lorient Cédex, FRANCE.

Email: Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!


Prof. J. PRABHAKARA RAO, Coordinator, Centre for Study of Foreign Languages, School of Humanities, University of Hyderabad, Hyderabad-500 046, INDIA.

Email: Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!


Comité scientifique

Prof. Jean PEETERS, Université de Bretagne-Sud, France.

Prof. J. PRABHAKARA RAO, University of Hyderabad, India.

Prof. Teresa TOMASZKIEWICZ, Adam Mickiewicz University, Poznan, Poland.

Prof. José YUSTE FRÍAS, Universidad de Vigo, Spain.

Prof. R.C. SHARMA, University of Delhi, India.

Prof. J. P. DIMRI, The English and Foreign Languages University (EFLU), Hyderabad, India.


Langues de travail

Français et anglais


Logement

L’université de Bretagne-Sud ne prend pas en charge le logement. Elle fournira une liste d’hôtels aux participants.


Frais d’inscription

Indiens : 90 €,

Non Indiens : 120 €

Les frais incluent :

les coûts d’organisation et les polycopiés ;

les déjeuners (lundi 22, mardi 23 et mercredi 24) ;

les pauses café ;

un diner de gala (mardi 23).


Propositions de communication

La date limite de réception des propositions est le 31 août 2010. Les participants désirant faire une communication doivent envoyer par courrier électronique un résumé de 400 mots minimum et 600 mots maximum en pièce jointe (au format Word ou RTF) à Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein! et Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!.


Durée des communications

Les communications ne dureront pas plus de 25 minutes et seront suivies de 10 minutes de débat.


Publication

Une sélection de communication sera publiée.