Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Colloque : La dimension culturelle du texte littéraire en traduction - Université « Ştefan cel Mare » de Suceava, Roumanie (29-30 Mai 2014)


Zuletzt aktualisiert: 16 Nov 2013

Invité d’honneur:

Le Professeur Jean Delisle, Université d’Ottawa, Canada  

Avec la participation en conférence plénière des professeurs :

Lance Hewson, Université de Genève, Suisse

Marc Charron,  Université d’Ottawa, Canada    

Souvent atténuée, neutralisée ou même effacée, dans des imitations, adaptations, localisations aux siècles passés, la dimension culturelle du texte traduit est de nos jours objet de réflexion des traductologues et traducteurs. En témoignent les ouvrages d'Antoine Berman, Henri Meschonnic, André Lefevere et Susan Bassnett, Jean-Louis Cordonnier, Michel Ballard, Salah Mejri, Georgiana Lungu-Badea, Irina Mavrodin, les dossiers thématiques ou les articles publiés dans des revues comme Palimpsestes, TTR – Traduction, Terminologie, Rédaction, Esprit, Mεta, le journal des traducteurs, Translationes.

La relation, absente ou, au contraire, valorisante, entre traduction et culture est à mettre en rapport avec l’histoire des traductions et à être jugée en fonction de la pression de l’époque, du contexte culturel, des convictions intimes du traducteur, de l’histoire des mentalités, de l’écart entre les deux cultures impliquées. Qu’elle soit entendue comme civilisation (arts, nourriture, vêtements, architecture, institutions), comme norme (coutumes, rituels, conduite, style) ou encore comme système de croyances et de représentations, la dimension culturelle du texte littéraire est soumise à un véritable filtrage en traduction. Face à la « résistance » du fait culturel à la traduction, qui peut même aller jusqu’à l’intraduisibilité, vu son « irréductible singularité » (cf. Paul Bensimon, 1998), nombre de stratégies et de procédés sont mis à l’œuvre en traduction littéraire selon les époques et les traducteurs. On peut en conséquence parler, en suivant Antoine Berman, d’une véritable traduisibilité littéraire, qui exploite le potentiel de la langue et de la culture cible afin d’accueillir l’étranger.

Comme repères du débat sont envisagés :

·         Des notions et concepts se situant dans l’entourage de la dimension culturelle, notamment composante culturelle, marque culturelle, référent culturel, culturème; contact des langues et des cultures, identité culturelle de la traduction, interférence culturelle ; acculturation, adaptation culturelle, traduction culturelle, non-traduction.

·         Des procédés et des stratégies comme : emprunt, report, traduction littérale ; compensation, ellipse, adjonction, incrémentialisation, explicitation ; distorsion, modification, inflexion; acclimatisation, exotisation, préservation de l’étrangeté et de l’étrangéité, surtraduction, sous-traduction, etc.

·         Des composantes de l’appareil paratextuel du texte traduit : notes, lexique, glossaire, préface, postface, avertissement du traducteur, dédicace, épigraphe, titre, sous-titre, quatrième de couverture, etc.  

Le texte littéraire est compris au sens large du terme, comprenant aussi ouvrages de gastronomie, de voyage, journaux, autobiographie et autofiction, ouvrages religieux,  philosophiques, traités de sciences humaines, tout le champ des formes et des genres de la littérature de jeunesse, en un mot tout texte qui laisse voir ou entrevoir sa dimension culturelle.

Les intéressés par la thématique sont invités à réfléchir sur l’un ou l’autre des aspects de la dimension culturelle en traduction mentionnés ci-dessus ou en proposer d’autres.  

Inscriptions :

Les résumés des communications, rédigés en français (15-20 lignes) et accompagnés par une brève présentation de l’auteur (au moins 5 lignes), sont attendus jusqu’au 15 janvier 2014 aux adresses suivantes :

Muguraş Constantinescu, Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!

Raluca-Nicoleta Balaţchi, Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!  

Réponse du comité de lecture : le 15 février 2014  

Lieu: Université « Ştefan cel Mare »,  Faculté des Lettres et Sciences de la Communication, Suceava, Roumanie

Langue de communication: le français  

Frais de participation: 50 Euros (30 Euros pour les étudiants)  

Publication

Les communications qui reçoivent l’avis favorable du comité de lecture seront publiées dans la revue Atelier de traduction, catégorie B-CNCS, indexée dans MLA.  

Bibliographie:

Awaiss, Henri, Abou Fadel Saad, Gina, 2008, « Quand la parole de Dieu passe par la plume du traducteur », in Atelier de traduction, no.8, Editura Universităţii din Suceava, p. 37-53.

Ballard, Michel, 2005, 2007, édition du collectif: La Traduction, contact de langues et de cultures (1) (travaux du CERTA), Arras, Presses de l’Université d’Artois, 2005, La Traduction, contact de langues et de cultures (2) (travaux du CERTA), Arras, Presses de l’Université d’Artois.

Bensimon, Paul, 1998, « Présentation », in  Palimpsestes 11 « Traduire la culture », Presses Sorbonne Nouvelle, p. 10-14.

Berman, Antoine, 2002, L’épreuve de l’étranger, Paris, Gallimard.

Charron, Marc, Renée Desjardins, Introduction: Food, Language, and Identity/Cuisine, langue et identité, 2011, Cuizine: The Journal of Canadian Food Cultures / Cuizine : revue des cultures culinaires au Canada, Volume 3, numéro 1.

Cordonnier, Jean-Louis, 1995, Traduction et culture, Paris, Didier.

Delisle, Jean, Histoire de la traduction/ History of Translation, DVD multimédia, Université d’Ottawa.

Delisle, Jean, 1995, Les traducteurs dans l’histoire (dir.), Ottawa/Paris, PUO/UNESCO, coll. « Pédagogie de la traduction », no 2, publié sous les auspices de la FIT, 348 p. [Codirectrice : J. Woodsworth].

Hewson, Lance, 2011, An Approach to Translation Criticism, Amsterdam/Philadelphia, John Benjamins Publishing Company.

Hewson, Lance, 2010, « Madame Bovary : versions anglaises », in Robert Kahn et Catriona Seth (sous ladirection de) La retraduction. Publications des Universités de Rouen et du Havre.

Ladmiral, Jean-René, 1994, Traduire : théorèmes pour la traduction, Paris, Gallimard.

Lefevere, André, 1992, Translation. History. Culture, New York. Routledge.

Lungu-Badea Georgiana, 2004, Teoria culturemelor, teoria traducerii, Timişoara, Editura Universităţii de Vest.

Mavrodin Irina, 2006, Despre traducere: literal şi în toate sensurile, Craiova, Editura Scrisul Românesc.

Mejri Salah, 2003, Traduire la langue, traduire la culture, Maisonneuve et Larose.

Meschonnic Henri, 1999, Poétique du traduire, Paris, Editions Verdier.

Pederzoli, Roberta, 2012, La traduction de la littérature d'enfance et de jeunesse et le dilemme du destinataire, Bruxelles, Peter Lang.  

Responsable : Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!

Url de référence :
http://www.usv.ro

Adresse : Université « Ştefan cel Mare »,13, rue de l'Universite, Suceava, Roumanie