Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Langues, identités et insularité. Regards sur Mayotte


Zuletzt aktualisiert: 19 Mai 2010

Coordination éditoriale de Foued Laroussi

Publication des Universités de Rouen et du Havre, janvier 2010

ISBN-10 2-87775-485-5

ISBN-13 978-2-87775-485-9

ISSN 1292-121

Résumé

Malgré son insularité, Mayotte a toujours été ouverte aux apports étrangers. Sa situation géographique — à l'entrée du canal de Mozambique — l'expose à l'arrivée de tous ceux qui empruntent cette voie maritime sans obstacles. Historiquement, elle a des liens de proximité forts avec les autres îles de l'archipel des Comores et la grande île de Madagascar, ce qui explique la présence, sur son territoire, de deux langues locales, l'une d'origine bantoue, le shimaore, l'autre d'origine malgache, le kibushi. Celles-ci cohabitent avec la langue institutionnelle et officielle, le français.
Exposée à une démographie galopante, une immigration massive et une mondialisation grandissante, Mayotte est aujourd'hui en pleine mutation socioculturelle.
Rassemblé par Foued Laroussi, les textes composant cet ouvrage ne portent pas exclusivement sur Mayotte ; il nous a semblé pertinent de tenir compte des expériences et actions qui ont été menées dans d'autres pays ou sur des situations linguistiques semblables. Par la diversité des regards qu'elles apportent sur Mayotte, ces contributions enrichissent le débat sur la situation linguistique mahoraise.

Voir le sommaire