Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Appel à communications - Colloque international : Les grands traducteurs dans les archives de l’IMEC


Zuletzt aktualisiert: 21 Jul 2014

Date : 30 septembre, 1 et 2 octobre 2015
Date limite de l'appel à communications : 30 septembre 2014
Lieu : IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine)
Abbaye d’Ardenne 14280 Saint-Germain-la-Blanche-Herbe (Caen, Calvados)
Responsable colloque : Viviana Agostini-Ouafi (Université de Caen Basse-Normandie)

 

 

L’essor de la génétique textuelle, développée en France au cours des années 1970, semble ne pas avoir pour le moment beaucoup d’influence sur les études traductologiques. Pourtant, au cœur de la génétique textuelle, il y a d’une part la naissance et le développement de l’œuvre originale, autrement dit l’histoire scripturaire du texte source, et d’autre part les questions liées à sa vie et à sa survie éditoriales. L’édition et la post-édition relèvent notamment du domaine philologique, composante clé à tous les effets de l’approche génétique. Les modalités de la genèse d’un texte et de sa (sur)vie éditoriale concernent aussi la traduction en tant que processus scripturaire méta-textuel accompli sous contrainte et en tant que résultat de ce processus. La traductibilité est par excellence une condition instable et mouvante du texte cible, une propriété intrinsèque de l’inachèvement du traduire.

L’approche génétique est donc pertinente au plan traductologique mais, comme pour l’œuvre originale, il faut trouver dans les archives du traducteur, de la maison d’édition ou des institutions comme l’IMEC les brouillons, les mises au net, les exemplaires dactylographiés, les épreuves et les imprimés. Chaque fonds d’archives est toutefois unique et les stratégies d’analyse à adopter doivent s’adapter aux caractéristiques de celui-ci. En se penchant sur les brouillons d’un traducteur de l’IMEC, confortablement installés dans une magnifique abbaye du XIIe siècle, nous sommes déjà, paradoxalement, dans la traductologie de demain : notre étude vise à reconstituer de façon dynamique l’acte même du traduire, à cerner les doutes, les ratés et les acquis menant, par degrés successifs, à la naissance du texte d’arrivée.

Ce colloque international donnera en priorité la parole en 2015 aux chercheurs qui auront fait la démarche d’étudier le fonds d’un traducteur de l’IMEC, pour le saisir à l’œuvre dans son laboratoire, pour analyser la genèse et les variantes de ses traductions, ses échanges épistolaires avec l’auteur ou l’éditeur ou ses réflexions traductologiques (souvent inédites).

D’autres communications seront également prises en compte si l’approche génétique des textes source et cible, même sans avoir consulté à l’IMEC le fonds du traducteur en question, concerne l’œuvre de traduction de celui-ci.

Enfin, on pourra aussi prendre en compte des interventions théoriques développant les questions liées à l’approche génétique et philologique des archives des traducteurs.

Comité organisateur ERLIS (Université de Caen Basse-Normandie) :
Viviana Agostini-Ouafi, Nadia Aït-Bachir, Caroline Berenger, Yves Chevrefils-Debiolles (IMEC/ERLIS), Annelie Jarl-Ireman, Antonio Lavieri (Université de Palerme/ERLIS), Helga Lux

Colloque organisé avec la collaboration de :
IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine)
ITEM (Institut des Textes et Manuscrits Modernes)
SEPTET (Société d’Etudes des Pratiques et Théories en Traduction)

Comité scientifique :
Viviana Agostini-Ouafi (Université de Caen Basse-Normandie)
Olga Anokhina (ITEM, CNRS/ENS)
Boris Czerny (Université de Caen Basse-Normandie)
André Derval (IMEC)
Maria Teresa Giaveri (Université de Turin)
Jean-René Ladmiral (Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, ISIT-Paris)
Antonio Lavieri (Université de Palerme)
Florence Lautel-Ribstein (SEPTET, Université d’Artois)
Jean-Yves Masson (Université de Paris-Sorbonne)
Alejandra Testino-Zafiropoulos (Université de Caen Basse-Normandie)

Modalités de soumission :

Les propositions de communications (un résumé de 500 mots et une notice biographique de 100 mots, en français) sont à envoyer à 
Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein! <Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!>

avant le 30 septembre 2014.

Les réponses aux intervenants seront envoyées courant octobre 2014.

Frais d’inscription : 50 €
Le séjour des participants (nuitées et repas) du mercredi après-midi 30 septembre au vendredi après-midi 2 octobre sera pris en charge par les organisateurs du colloque, le voyage en revanche sera aux frais des participants (ou de leurs équipes de recherche).