Logo de l'OEP

Arts et Lettres

Voir le film de Wim Wenders sur Pina Bausch, ne serait-ce que pour les langues

Mis à jour : 15 Jui 2011

Parce qu'elle dépassait les cultures et les langues, Pina Bausch considèrait la danse comme le seul véritable langage. C'est probablement la raison pour laquelle elle a toujours fait fi des barrières linguistiques et acceptait dans sa compagnie des personnes  avec lesquelles elle n'avait en commun qu'un nombre très limité de mots. 

Dans son film hommage à Pina, Wim Wenders a eu entre autres talents celui de laisser chacun des danseurs de la compagnie s'exprimer sur sa relation à la chorégraphe dans sa langue maternelle. Plaisir des yeux, plaisir des oreilles.

Le spectateur ne pourra qu'être frappé par la symbiose qui transparait à chaque seconde entre des danseurs de culture japonaise, russe ou brésilienne. On y comprend que chacun d'entre eux a été accueilli dans la troupe pour y trouver sa place en tant qu'élément d'un tout, mais aussi parce qu'il apportait avec lui la force de son identité artistique, culturelle et linguistique. Voir la bande-annonce du film...