Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Promouvoir le multilinguisme dans les publications scientifiques : propositions


Mis à jour : 12 Oct 2010

Source : Forum PlanetAgora 2, 18 janvier 2010

La langue est l’un des facteurs culturels les plus importants et par conséquent l’un des éléments-clé du pluralisme culturel. Le rôle d’une langue ne tient pas seulement à la communication quotidienne entre ceux qui la parlent et son avenir n’est pas lié à des qualités intrinsèques qui lui conféreraient une soi-disant supériorité sur les autres. À l’ère de la mondialisation culturelle, les langues qui servent à assurer la communication transnationale, que ce soit pour les affaires, le commerce, la technique, la science ou le divertissement, acquièrent une portée qui les renforce et, de ce fait, une utilité et un prestige qui les distinguent des autres. 

Le sociologue néerlandais Abram de Swaan a décrit le système mondial des langues, hiérarchisé à partir des langues orales (périphériques), centrales (nationales), supercentrales (ex. : arabe, espagnol, français, hindi…), et relié actuellement par une seule langue qui est l’anglais. (Words of the World. The World language system, 2001). Il observe qu’on apprend une langue en fonction de son utilité, laquelle est d’autant plus grande qu’une langue est utilisée par des locuteurs nombreux. (Pour une présentation critique de cet ouvrage en anglais)

Pour se convaincre de l’importance stratégique de l’usage d’une langue, on aurait intérêt à relire l’article de David Rothkopf, In Praise of Cultural Imperialism ? paru dans Foreign Policy 1997 et celui d’Ali Wyne, The language of Empire. Why English will keep America’s influence from waning, qui vient de paraître dans la même revue.

Astrid von Busekist a proposé une approche pour composer avec la réalité du multilinguisme dans le cadre de l’Union européenne (le résumé de sa contribution est accessible dans les contributions du débat du 21 mars 2008).

Le texte présenté ici par J.-J. Dumont aborde la question sous l’angle des publications scientifiques que les militants les plus actifs semblent considéré comme étant irrémédiablement dominé par l’anglais. Si tel était le cas, les autres langues sont-elles condamnées au repli ? Et quel est l’avenir des alliances à fondement linguistico-culturel comme la Francophonie ou l’Ibéro-Amérique ?

Vos commentaires ? Vos propositions sur ces questions ? Allez sur le Forum PlanetAgora 2...


*******************************************************************

 


Promouvoir le multilinguisme dans les publications scientifiques : propositions

Jean-Jacques DUMONT, ingénieur – Janvier 2010


Une ébauche de solution pour promouvoir les langues du continent européen dans les publications scientifiques, en faisant émerger une langue d'échange non prédatrice, par sélection auto adaptative. Lire la suite sur le Forum PlanetAgora2...