Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

De l'interculturalité à l'intercompréhension


Mis à jour : 6 Oct 2007

Extrait de la Lettre d'information N°10 de DLF-Bruxelles 

De l’interculturalité à l’ intercompréhension ou comment s’approprier quatre langues pour le prix d’une seule.

Le coup d’envoi de la formation à l’intercompréhension a été donné le 12 septembre à l’Alliance française Bruxelles-Europe par M. Julien Kilanga, représentant de l’Organisation internationale de la Francophonie et M. Pierre Janin, représentant du Ministère français de la Culture, les deux partenaires du projet. L’Alliance française de Bruxelles a été choisie comme site pilote. Les partenaires des autres instituts culturels de Bruxelles étaient invités ainsi que les universités belges. Nous y avons participé avec un grand intérêt.

L’objectif de la méthode est de s’approprier plusieurs langues d’une même famille tout en continuant d’utiliser sa langue maternelle. Les langues concernées par les méthodes testées ici sont les langues romanes : le français, l’espagnol, l’italien et le portugais. Le roumain devrait s’y ajouter prochainement. Mis en situation d’apprenants, nous avons pu suivre deux séances expérimentales à travers deux méthodes (il y en a d’autres).

La première, GALANET, est une plateforme essentiellement interactive, utilisant l’Internet pour un clavardage (« chat ») plurilingue dans le cadre des langues romanes. Plusieurs universités ont participé à la création de ce logiciel dont l’Université Stendhal de Grenoble pour le contenu didactique et l’Université de Mons-Hainaut pour la partie technique. Anne Deransart et Martine Lebesnerais nous ont guidés dans cette maison virtuelle. Nous avons pris place dans un salon de chat pour communiquer avec le monde entier en quatre langues. Vous pouvez visiter cette plateforme sur le site www.galanet.eu en cliquant sur visiteur.

La deuxième méthode, dite eurom4, nous a été présentée par Sandrine Caddeo. Mise au point par l’Université d’Aix-en-Provence en partenariat avec les Universités de Rome, Salamanque et Lisbonne, cette méthode est basée sur le présentiel (non virtuel), dans le cadre d’un cours conduit par un professeur. Son objectif est la lecture de la presse dans les quatre langues romanes citées plus haut. Elle s’adresse à un public d’adultes bons lecteurs en langue maternelle, et permet l’acquisition de stratégies de lecture en quatre langues étrangères en une quarantaine d’heures de formation. Les cobayes que nous étions ont pu apprécier l’autonomie acquise déjà au bout d’une heure et demie. La formation de formateurs en cours débouchera sur un enseignement qui sera proposé au grand public.

Merci à Claire-Lise Dautry, directrice de l’Alliance française Bruxelles-Europe et à Laura Lemétayer, coordinatrice du programme, d’avoir organisé cette journée passionnante de sensibilisation. Des méthodes pour d’autres familles de langues sont en cours d’élaboration.

Au sommaire de l'INFOLETTRE, notamment :

  • Les événements à ne pas manquer : Jeudi 21 et vendredi 21 septembre « La culture, catalyseur de la créativité et du développement »  Collège d’Europe - Dijver 11 - 8000 Bruges
  • 2008, l’année européenne du dialogue interculturel (AEDI)
  • L'apport du multilinguisme au dialogue interculturel

Lire l'INFOLETTRE N°10