Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Dynamique des langues et variations linguistiques

Quand les langues régionales aident à comprendre l'Histoire de France (L'express-Chronique de Michel Feltin-Palas)


Last Updated: 10 Nov 2021

La connaissance des langues minoritaires est indispensable pour connaître les noms de lieux, lesquels conservent des traces d'événements et de peuplements anciens.

Disons-le d'emblée : une langue n'a aucunement besoin d'être utile pour justifier son existence. Il se trouve néanmoins que les langues dites régionales sont nécessaires dans différents domaines, et notamment quand il s'agit d'éclairer la toponymie. Les noms de lieux, en effet, ont tous une signification, comme chacun peut le constater avec les innombrables "Châteauneuf" ou "Beaulieu" qui parsèment notre pays. En revanche, l'interprétation est plus difficile quand le nom d'une localité renvoie à une langue disparue ou méconnue de ses habitants actuels. Vous me voyez venir ? Dans le cas de la France, seule une excellente connaissance des langues dites régionales permet alors de décrypter le nom de la localité, de la rivière ou de la montagne à laquelle on s'intéresse et, par là même, de mieux connaître l'histoire d'un site. Et donc celle de notre pays.

Lire