Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Articles de L à Z

Rugbyman


Last Updated: 15 Jan 2018

Paradigme :

                                 Joueur n.m. de rugby. Joueur n.m. (dans le contexte de        
                                          rygby ; plus fréquent)                                

« L’argent est là. On ne peu plus se cacher. Ou on continue à subir jusqu’au moment où on ne maîtrisera plus rien, ou alors on prend les choses en main et l’on revoit le statut du joueur de rugby, », expliquait ainsi Pierre Berbizier, l’entraîneur de l’équipe de France, dans une interview accordée à notre confrère « ’Equipe » (H, 03.08.95).

Le Nouvel Observateur donne quatre raisons qui prouvent que Sébastien Chabal était un joueur de rugby hors norme (NO, 05.05.14).

Rugby: Jonny Wilkinson annonce sa retraite en fin de saison. [...]« Je souhaite annoncer officiellement ma retraite de joueur de rugby aujourd'hui (lundi) [...] » (P, 19.05.14)

Le rugby et la Grande Guerre. [...]Les joueurs ont été largement mobilisés à l’instar de l’ensemble de la société masculine et nombreux sont ceux qui ont péri. Selon Michel Merckel, porteur dans le cadre des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale d’un projet d’édification d’un monument aux sportifs « morts pour la France », sur 424 sportifs de haut niveau, 121 sont des joueurs de rugby (M, 10.06.14).

A l’issue de la guerre, un monument aux rugbymen tombés pour la France est élevé au stade de Colombes et plusieurs stades prennent le nom de rugbymen « morts pour la France », tels que le stade Alfred-Armandie d’Agen, joueur du Sporting Union agenais (SUA) tué en septembre 1915. Aimé Giral, un des joueurs phare de l’USAP mort à 20 ans le 22 juillet 1915 dans la Marne, donne son nom au stade de rugby de Perpignan (M, 10.06.14).

Depuis l’arrivée du professionnalisme, les morphologies ont évolué sur le terrain. Toujours plus grands, toujours plus musclés, les joueurs de rugby sont désormais armés pour un jeu plus physique, ce qui n’est pas sans danger pour la santé. [...]Comment réduire l’intensité des rucks sans changer la nature du jeu ? Faudrait-il pour la sécurité des joueurs interdire les déblayages, les joueurs qui arrivent plein badin pour faire le ménage ? (NO, 28.11.13)

Rugby: une semaine pour les Bleus pour capitaliser. [...]« Les quelques joueurs qui ont fait deux fois 80 minutes étaient éprouvés hier soir, mais ce sont aussi ceux qui ont eu le plus d'activité sur la pelouse », soulignait dimanche matin le manager Philippe Saint-André [...] (P, 15.06.14)