Le programme et les contributions

L'exposition

Last Updated: 27 Jun 2012

Dans le cadre des 3èmes Assises européennes du plurilinguisme à Rome, l'Observatoire européen du plurilinguisme réunit une vingtaine d'artistes européens incarnant la diversité linguistique et culturelle de l'Europe et répondant à la thématique

« Langues sans frontières : le plurilinguisme »

Le plurilinguisme est un puissant ferment de création qui contribue à la richesse du patrimoine culturel La thématique des troisièmes Assises européennes du plurilinguisme est: "langues sans frontière: le plurilinguisme".

Le plurilinguisme n'implique pas l'abolition des frontières, qu'elles soient physiques, politiques,religieuses, intellectuelles, artistiques, ou autres. La frontière, comme la porte, s'ouvre et se ferme, à la fois marqueur d'identité et de différenciation, mais en même temps, condition d'un échange véritable et authentique.Le plurilinguisme fait des frontières quelles qu'elles soient des zones d'échanges,d'enrichissement et de créativité, créativité qui se nourrit de l'altérité assumée et reconnue.


Arias François

arias.f.free.fr

L'Arbre Egalité

« Ce faisceau de fils de fer emmélés proclame le mot "égalité" dans les 23 langues officielles européennes.

Il se compose de 23 fils,à sa base 23 pierres sont fixées par des racines constituées d'une des extrémités des fils.

L'autre extrémité se sépare en sept branches d'un tronc commun . Ces branches groupent les langues par origine ( Romane (5), Germanique (5), Slave(5),Ouralienne (3), Balte (2), Semitique (2) et Gaelique (1) .) L'Arbre est la représentation physique du plurilinguisme Européen et de ses origines . Cette sculpture permet une prise de conscience immédiate de la diversité linguistique de l'Europe, de l'unicité des peuples parlant un même langage (les pierres), et de l'origine de chacune (les branches), tout en représentant l'idée d'une Union Européenne (un même tronc) dans l'Egalité de chacun des membres qui la composent. »

Bensimon Marc

«L’art, qu’il soit collectif ou individuel, comme c’est le cas le plus souvent, est une forme de langue universelle et même atemporelle qui peut et doit parler à tous les hommes ; en ce sens il est l’expression même d’un dépassement de toutes les frontières.

L’œuvre que je présente « Hommage à Fan K’uan, peintre chinois de la dynastie Sung (Xe siècle) illustre comment une peinture contemporaine non-figurative d’inspiration contemporaine rejoint l’art ancien d’Extrême- Orient, ce qui représente l’établissement d’un lien entre des langues artistiques éloignée dans l’espace et dans le temps. »

Bujon Åsa

www.bujonbild.net

« EXPRESSIONS” , ”UTTRYCK”

Ögonens uttryck skänker vårt talade språk en extra dimension

men kan också ge våra ord en mångbottnad betydelse.

I konversationen förstärker vår blick ett tyst erkännande eller ett avvisande uttryck.

Det är ofta i ögonkast som vi tar en första kontakt.

Blicken är dessutom till ovärderlig hjälp och stöd i mötet med språkbärare vars språk vi inte behärskar!

Da Silva Jean- Claude

www.atelierdartsilva.jimdo.com

"Raizes voando"

" Raizes voando no ar, como as velas das caravelas enchidas de ar levando os descobridores para além do horizonte, transportadas nas outras culturas, apropriando-se outras línguas, outros espaços, outras percepções do mundo, aceitar, receber, partilhar, reconhecer as differências, trocar, mesturar, criar o movimento que arrasta novas energias, novas palavras ou sinais gráficos e plásticos, novos códigos de trocos culturais entre os povos sem nunca esquecer sua língua materna ".


Giorgis Stéphanie

www.tuvoiscquejveuxdire.ch

Mixed Mix-Up, 2012

Installation sonore : haut-parleurs, chaîne hifi, socles Pièce réalisée durant une résidence d’artiste à AIR Antwerpen, Anvers, Belgique.

Trois langues qui se confrontent, qui se confondent comme se différencient; jetés de mots qui se transforment en partie de ping-pong sonore. D’un côté il y a le français, de l’autre le néerlandais. Entre ces langues aucune entente n’est possible, seul l’anglais vient accorder les deux voix. Les règles se définissent alors entre le maternel et l’étranger. Les mots deviennent sons, les sons deviennent rythmes. Les accents se voilent et se dévoilent. Les haut-parleurs dressés sur leurs échasses de bois se montrent tels des pions d’un jeu d’échec. Un face à face qui se mesure ainsi à celui qui veut bien écouter. 

Kattar-Luttikhuis Ellès

www.elleskattar.fr

SCULPTURES ET INSTALLATIONS

« Poésie dans les Arbres » (« Poësie in de Bomen »)

Vormen in aluminium strip (ong. 140 x 60 x 20 cm)

De serie « Poésie dans les Arbres » is ontstaan uit een gevoel van respect voor de grootheid van de natuur. Tegelijkertijd knaagde de onvrede over de grenzen van een taal aan mij. Sinds 1987 gebruik ik taal/teksten in mijn werk, maar het feit dat de gekozen taal vele mensen uitsluit voor het begrip van de woorden heeft me ertoe gebracht tekens te ontwerpen die in geen enkele taal voorkomen. Hierdoor is iedere beschouwer gelijk gesteld; kan iedereen volgens zijn eigen referenties een betekenis aan de werken geven.

De melodie van de natuur volgt de krommingen van het “woord”. De kleur van de omgeving spiegelt zich in de gepoederde glans van het aluminium.

 

 

Markovski Rosen

et Diana Markowa

http://www.rosenmarkovski.com/

http://www.youtube.com/watch?v=mH305sF_aHk

Dialogue entre un peintre et un poète

 

Name Diffusion,

Marion Baruch,

Arben Iljazi,

Myriam Rambach et

Morena Campani

Tapis volant est une œuvre d’art conceptuelle, de poétique relationnelle, qui s’inscrit dans une démarche de recherche de « formes de la rencontre ».Il se présente comme un jeu de cartes,dispositif plasticien de plus de 500 cartes bilingues, l’ensemble présentant plus de 70 langues, sous forme de courts fragments avec traduction vers le français, ou depuis le français.

Massart Cécile

http://cecile-massart-lisibilite-dechets-radioactifs.com

La recherche artistique appelée «  Un site archivé pour alpha, bêta, gamma », propose la création d’un vocabulaire, d’un langage spécifique à un des aspects les plus interpellant de nos sociétés : les sites de déchets radioactifs et leur lisibilité.

Comme de grandes pages dans le paysage, il faudra lire les marqueurs pour transmettre la mémoire, dans les diversités linguistiques, culturelles, et les défis de la vie économique, politique et sociale du futur.

Cette recherche inclut un échange véritable et authentique, éthique à travers les frontières mais aussi dans le temps.

Transmettre un vocabulaire de marqueurs de générations en générations.

Mnatsakanian Alina

http://www.alinamn.com

« Nos Histoires »

Installation sonore Our Stories ou Nos Histoires est une installation multimédia sonore, crée en collaboration avec un groupe de jeunes de diverses cultures. Cinq maisons de petites dimensions – reliées entre elles et contrastées par des cordons électriques noirs, agissant comme les artères de la vie – présentent la structure visuelle principale de l’installation. La partie visuelle est minimaliste et la concentration s’opère sur les voix montantes des participants, s’exprimant dans leurs langues originaires.

Our Stories crée une atmosphère permettant l’écoute de plusieurs langues parlées dans notre communauté, ou d’une manière plus abstraite, d’expérimenter les sons de différentes langues. Un autre but du projet dans son ensemble était de créer une atmosphère pour les participants, pour s’exprimer et aussi apprendre les uns sur les autres.


Miguel Mochon de la Torre

www.sanesociety.org/es/Mimoto

http://lelivreacielouvert.blogspot.com

http://opendoorsanisidro.blogspot.com

Kunst macht frei

 

El arte nos hace libres. Óleo sobre lienzo.

Poinsignon Mélanie

www.melaniepoinsignon.fr

TRADUCIR

On a coutume de dire que l’humour et les jeux de mots sont particulièrement difficiles à traduire. Grâce au mouvement du thaumatrope, les deux mots français Trahir et Adoucir se confondent en un troisième mot espagnol : Traducir. Les trois mots, associés dans une même œuvre, sont une réflexion sur le principe de traduction et de circulation entre les langues. En effet, si la traduction est - comme le proclame un adage célèbre - une trahison, elle est aussi outil de dialogue entre les langues, entre les cultures. Traduire, c’est peut-être travailler à « adoucir » les incompréhensions, les conflits.

THE/DAS GIFT

Le mot anglais Gift signifie 'le cadeau', tandis que le mot allemand de même graphie se traduit par 'poison'. De l’alliance de ces deux mots issus de différentes langues surgit une autre expression, exclusivement française cette fois : 'le cadeau empoisonné'. Là encore, l’artiste cherche à définir notre relation paradoxale au langage et à la traduction.  

 

Poonawala Zahra

 

www.zahrapoonawala.org

Oeuvre vidéo intitulée « Ode » composée de 27 fenêtres (en référence aux 27 pays européens de l'UE) dans lesquelles on voit un musicien en train de jouer tout seul sa partie du dernier mouvement de la 9ème Symphonie de Beethoven. Petit à petit les 27 fenêtres se remplissent pour finir ensemble, sur les derniers accords de l'hymne, dans une harmonie musicale et mosaïque colorée(...)."C'est par le symbole de la musique,et plus précisément par l'organisation au sein d'un orchestre symphonique,composé de musiciens différents, jouant non seulement des instruments différents, mais des notes, timbres, nuances, "langages" différents, que je parlerais de l'union dans la diversité" européenne et du fait qu'une société multilingue est fondamentale pour que les Européens travaillent et vivent ensemble." Zahra Poonawala cherche à marier les sensations et à trouver un mode d'expression en rapport avec sa double formation de plasticienne et de musicienne. Elle interroge la naissance de l'harmonie, cette étincelle qui fait qu'un son devient l'objet d'une expérience spatiale, avec sa densité, sa présence, ou son absence".

Power Geörgette

 

http://georgettepower.com/deflagration.html

  http://www.culturedordogne.fr/component/content/article/86/704-geoergette-power.html

Via ces 10 minutes de vidéo, Geörgette Power propose un moyen de transport : une déflagration pour circuler entre les diamétralement opposés.

Dans un cocktail de registres superposés, le spectateur est invité, entre réel et fiction, global et local, à visiter les coulisses des frontières, par une narration double en occitan et en anglais. La polysémie devient un territoire. Lucienne Phélip, dont la langue maternelle est l'occitan, déploie sous l'oeil de la caméra les enjeux d'un labeur sans fin. Anecdotique, sans horizon, essentielle et bien vaine, la quête de Lucienne est visiblement graphique, assurément identitaire. Lucienne, avec la fougue du trouble, recule pour avancer, coud, assemble les idées et accumule les trajectoires, multipliant les lieux de la polysémie. Lucienne incarne l'équidistance. L'être aimé, désormais absent, demeure pour elle le moteur éternel de ce voyage statique. Déflagration a été réalisée en partenariat avec l'Agence culturelle Dordogne-Périgord et la BNSA (Banque numérique du savoir d'Aquitaine) dans le cadre du dispositif Vidé'Oc.

 

Manuela Ronchi Solfrini

“The Solfrini bridge, il suo Ponte tra lingue e linguaggi, è elastico: una Gomma del Ponte, fluida di colori, d'ibridazione, di slang, di neologismi, di franglais e italobritish. Se Pablo Ruiz Picasso, spagnolo, è un pittore francese, Manuela Solfrini, italiana, è pittrice europea. Le Grotte di Altamira come Onu del Segno. Un sogno a colori”. Fabrizio Sebastian Caleffi

Opera realizzata su tavola circolare in sintonia con pensiero Van Gog. Nella forma, nei colori nell’idea, bassorilievo in polvere di ceramica, si è voluto profondere un’immagine, una convinzione di futura realtà. Ponti…o arcobaleni…simboli dal significato reale. Manuela

CIO' CHE DESIDERO E' CHE TUTTO SIA CIRCOLARE E CHE NON CI SIA , PER COSI' DIRE NE' INIZIO NE' FINE NELLA FORMA, MA CHE ESSA DIA, INVECE, L'IDEA DI UN INSIEME ARMONIOSO, QUELLO DELLA VITA. Vincent Van Gog

 

Simonetta Luigi

 

web.tiscali.it/luigisimonetta

 

Un immigrato studia l'italiano a Piazza Vittorio

L’apprendimento della lingua « altra » è il primo passo per entrare in contatto con il paese di accoglienza e rappresenta lo strumento privilegiato per l’integrazione culturale e sociale.


 

Spitery Stéphanie

«Google Traduction est un service gratuit qui permet d’effectuer des traductions instantanées dans 58 langues différentes. Il peut traduire des mots, des phrases et des pages Web dans toutes les combinaisons de langues acceptées. L’objectif de Google Traduction est de rendre l’information utile et accessible pour tous, quelle que soit la langue dans laquelle elle est publiée.» La traduction de ce texte par l’outil même qu’il présente, brouille les pistes d’échanges et de compréhension, puisqu’à la manière d’un téléphone arabe, il perd son sens au fur et à mesure des versions. 

 

Turstedt Kerstin

 

www.svenskakonstnarer.se

Om mina målningar

Reflections I och Reflections II

Under vattnets yta finns en annan värld. Den lyser i sina egna färger och talar ett annat språk. Ibland är det möjligt att se en glimt av den och förstå dess språk. Under tiden rör sig vattnet väntande på ögonblick av klarhet.

En människas uttryck i en bild eller genom språk ger en aning om hennes inre värld. Ibland når ett sådant uttryck kontakt med en annan människas inre landskap. I mina uttryck möts mina två världar, den som konstnär och den som psykoterapeut.

 

Tripi Alessandra

 www.alessandratripi.com

energie multiculturali

Intrecciare trame di nuclei culturali dispersi. Riannodare la loro storia e le loro antiche tradizioni. Rimarginare le ferite e cauterizzare gli strappi dell'anima, nel tentativo di lenire il doloroso processo di integrazione. Abbattere  quei confini e quelle barriere che la mente ha creato con l'inganno. Armonizzare in una tela le evidenti contrapposizioni cromatiche simbolo delle diversità culturali. Sintetizzare  un processo integrativo capace di produrre nuove energie vitali e creative, assecondando il faticoso percorso di stratificazione delle differenti risorse, favorendone la loro coesistenza in una realtà finalmente arricchita.

 

Vowinckel Antje

 

www.antjevowinckel.de

TERRA PROSODIA

Klangkompositionen mit europäischen Dialekten und Minderheitensprachen

von Antje Vowinckel

Produktion: WDR–Studio Akustische Kunst 2011, Länge: 35 Minuten

Noch existieren in Europa zahlreiche Dialekte und Minderheitensprachen, viele von Ihnen werden jedoch bald aussterben. Der Prozeß läßt sich kaum aufhalten. Wir können jedoch einen Eindruck vom Reichtum und der Musikalität unserer Sprachen erhalten. Terra Prosodia beruht auf Aufnahmen von Rätoromanisch, Walis-Deutsch (Schweiz), Gutamal (Schweden), Provencal, Gascon (Frankreich) und Schottisch-Gälisch (Schottland). Jeder Sprecher erzählt eine persönliche Geschichte, die mit der jeweiligen Region zu tun hat. Die meisten Hörer werden den Inhalt dieser Geschichten nicht verstehen und das ist auch so gewollt! Nur wenn man eine Sprache nicht versteht, öffnet sich das Ohr für die Melodien in den Sätzen und für die lebendige Ausdruckskraft ursprünglicher, sprachlicher Modulation, die in Großstädten leider so oft verloren geht.

 

Zanzucchi Pierre

http://pierre-zanzucchi.fr/

L'intérêt de Pierre Zanzucchi pour la langue s'est traduit notamment dans son travail avec l'Atelier Européen de la Traduction (ex : « Erotokritos », éditeur José Corti, « Homériade »...) et avec ses échanges permanents avec l'écrivain dramaturge Valère Novarina et avec des écrivains tels que Dominique Noguez, Alain Borer, Carl Norac et Jean-Luc Steinmetz.

Pierre Zanzucchi présente à Rome ses oeuvres qui sont le résultat d'un dialogue entre peinture et écriture. Ce dialogue est la langue poétique même qui ne connait pas de frontière. En effet, peu importe la matière , Pierre Zanzucchi chemine à travers les frontières langagières.