Langues et pouvoirs

Rencontre avec l’une des gagnantes du Concours international d’éloquence de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Lettre d'information de l'AUF)

Last Updated: 26 Jun 2019

Mathilde Zerbo, étudiante à la faculté de médecine de l’Université Saint-Thomas d’Aquin au Burkina Faso, a remporté deux prix dans le cadre de la finale du Concours international d’éloquence de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne organisée le 21 mai 2019 au Panthéon (Paris, France) : le prix du public TV5 Monde et le Prix de la Révélation décerné par le jury.

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Zerbo Maizareth Mathilde Rainatou. Je suis étudiante en 5ème année de médecine à l’Université Saint-Thomas d’Aquin au Burkina Faso. Je vais bientôt avoir 22 ans, je suis l’aînée de ma famille. J’aime la lecture, et l’art oratoire en général (de la poésie aux débats).

Pourquoi avez-vous participé au Concours international d’éloquence ?

J’ai participé à ce concours parce que l’art oratoire est mon domaine de prédilection. Cette compétition était une opportunité de m’exercer mais en même temps de m’amuser. Et je savais qu’en participant à ce concours international d’éloquence, organisé par l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne,  j’allais affronter les meilleurs. Je tiens aussi à remercier l’AUF au Burkina Faso qui m’a permis d’y participer en organisant des sélections dans mon pays.

Pour en savoir plus