Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Rapport du groupe de haut niveau pour la promotion du multilinguisme (Commission)


Last Updated: 27 Nov 2007

Le groupe de haut niveau placé auprès de Leonard Orban, Commissaire européen chargé du multilinguisme, avec pour mission de faire des propositions pour la promotion du multilinguisme en Europe, a remis son rapport définitif. Celui-ci est disponible en ligne à l'adresse http://ec.europa.eu/education/policies/lang/doc/multireport_en.pdf. Nous en ferons l'analyse dans une prochaine livraison et vous invitons à en prendre connaissance dès maintenant.

Petit détail : le texte est uniquement en anglais. Bien sûr, pour l'élite, dont vous et moi faisons évidemment partie, parlant et lisant parfaitement l'anglais, cela ne pose aucun problème. Mais quand même, il y a de quoi se poser quelques questions. On sait l'intérêt que les anglophones (sauf une minorité éclairée dont vous êtes évidemment, sinon vous ne seriez pas sur ce site et je ne pourrais pas vous parler en français) dans leur grande majorité attachent au multilinguisme : l'enseignement des langues vivantes s'effondre au Royaume Uni et cesse d'être obligatoire pour le baccalauréat. Donc, si l'on a choisi l'anglais comme langue de diffusion pour ce rapport, c'est que l'on souhaite qu'il ait une diffusion confidentielle, mettant à l'écart tout locuteur non anglophone qui pourrait éventuellement s'intéresser au multilinguisme.

Autre chose : si l'anglais est choisi pour parler de multilinguisme, c'est sans doute que rien ne vaut l'anglais pour parler de multilinguisme. L'anglais est bien la langue de la science et du savoir, non? Enfin, c'est ce qu'on dit (qui "on"?). Par exemple, que veut dire "multilinguisme"? Pour un individu, pas de doute, un individu multilingue est quelqu'un qui parle plusieurs langues. Mais pour un pays? c'est un pays où l'on parle plusieurs langues. Peu importe de savoir s'il s'agit d'un pays dont les ressortissants sont monolingues mais parlent des langues différentes ou dont les ressortissants sont eux-mêmes multilingues. Commode, un mot qui sert pour désigner une chose et son contraire. Voici un principe à généraliser. Bien sûr, il y a du parti pris de la part de celui qui vous parle, car ce n'est pas beaucoup mieux en français. Toutefois, certains, dont l'auteur de ces lignes, essaient de faire la différence et d'expliquer que "plurilinguisme" n'est pas synonyme de "multilinguisme" . C'est que les langues disent ce que l'on veut leur faire dire. Elles ne portent pas le sens comme un code génétique. C'est pour ça que la diversité linguistique, c'est d'abord la liberté de penser. 

Si vous avez bien tout compris, c'est fantastique. Vous savez maintenant que nous n'avons rien contre l'anglais. Ce qui nous importe, c'est la liberté, à commencer par la liberté de penser.

L'OEP