Logo de l'OEP

Didactique des langues - Colloques

Colloque international, Paris : Quelle didactique plurilingue et...

Last Updated: 24 Sep 2009

pluriculturelle en contexte mondialisé ?

Paris, 17-19 juin 2010 Appel à communication

Cette conférence internationale est organisée conjointement par l’équipe de recherche Pluralité des Langues et des Identités : Didactique, Acquisition, Médiations (PLIDAM), rattachée à l’Institut National des langues et civilisations orientales (INALCO) à Paris et la School of Oriental and African Studies-University College of London (SOAS-UCL), Center for Excellence in Teaching and Learning. Cette conférence rassemble enseignants-chercheurs, chercheurs et enseignants pour débattre des objets et des ancrages disciplinaires d’une didactique plurilingue et pluriculturelle.

La didactique des langues doit désormais se positionner par rapport à un espace internationalisé de la connaissance, à des instruments d’évaluation des compétences adaptés à la mondialisation, à des sociétés où les appartenances se pensent comme multiples. La mondialisation s’objective dans des structures politiques (Etats, institutions nationales et internationalisées), dans des structures sociales (villes, histoires familiales, parcours individuels) et dans des processus d’échange (réseaux ou flux d’informations, de personnes). Dans cet espace multiforme, marqué par la mobilité internationale, par des appartenances hybrides, par des représentations culturelles et sociales, les langues, qui deviennent de moins en moins étrangères, ou celles qui deviennent de plus en plus hégémoniques, apparaissent comme des éléments de médiation non seulement appréhendés à niveau technologique, mais aussi social. Le colloque fait suite au débat ouvert par l’ouvrage Précis du plurilinguisme et du pluriculturalisme (Editions des archives contemporaines, 2008).

Ce colloque se propose d’identifier les évolutions et les nouvelles composantes disciplinaires qui marquent cette évolution du champ de la didactique des langues et des cultures en répondant aux questions suivantes : comment la didactique des langues et des cultures se repense-t-elle quand elle se définit d’emblée comme plurilingue et pluriculturelle ? Comment son périmètre disciplinaire, assimilé au XXème siècle à la « linguistique appliquée », se trouve-t-il désormais élargi ? On interrogera en particulier des notions dont la visibilité s’est imposée dans le débat européen (Cadre européen commun de référence pour les langues, Portfolio européen des langues), mais qui demandent à être précisées ou développées :
  • l’acteur social et la valorisation de ses stratégies dans le champ l’enseignement des langues et des cultures ;
  • la dimension symbolique des langues et des cultures dans la dynamique des constructions identitaires et sa prise en compte dans l’enseignement ;
  • le rôle social joué par les langues et les cultures dans les différentes formes de mobilités – géographique, sociale, économique – et la reconnaissance de l’expérience comme un capital et sa prise en compte dans l’apprentissage des langues ;
  • les rapports de force entre langues et les représentations nationales, régionales ou locales qui structurent un paysage plurilingue, les logiques institutionnelles et leurs effets sur les apprentissages ;
  • les différentes formes de médiations – instituées, instables – qui pallient les situations de tensions propres à un espace éducatif hétérogène ;
  • les évolutions de ces notions confrontées à d’autres idéologies, traditions ou modèles de communication et leur transposition dans d’autres langues.
Les langues du colloque seront le français et l’anglais. Les propositions de communication préciseront les ancrages disciplinaires, les mots clés, la nature du corpus exploité, les apports méthodologiques développés.

Un résumé de la communication de 2500 signes (références bibliographiques incluses), accompagné du questionnaire ci-joint rempli, sera envoyé avant le 30 novembre à l’adresse électronique suivante This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.. Les propositions de communication feront l’objet d’une double évaluation anonyme. Il est prévu de publier des actes après une seconde évaluation des communications écrites reçues.

Conseil scientifique
Ahmed Boukous, Institut royal de culture amazigh, Rabat, Maroc Aline Gohard Radenkovic, Département des Sciences du plurilinguisme et des langues étrangères, Université de Fribourg, Suisse Hideo Hosokawa, Université Waseda, Tokyo, Japon Claire Kramsch, University of California at Berkeley, Etats Unis Danielle Lévy, Université de Macerata, Italie Samir Marzouki, Université La Manouba, Tunis, Tunisie Jean Paul Narcy-Combes, DILTEC, Université de Paris III Nishiyama Noriyuki, Université de Kyoto, Japon Fu Rong, Université des études étrangères, Pékin Claire Saillard, Université de Paris Diderot-Paris VII ? Hugh Starkey, Institute of Education, University of London, Royaume Uni Monika Szirmai (Hiroshima International University, Japon Li-Hua Zheng, Université des études étrangères du Guangdong, Chine
SOAS-UCL Centre for Excellence in ‘”Languages of the Wider World”, University of London: Itesh Sachdev, Michalis Sivvas, Joanne Eastlake, Noriko Iwasaski, Jane Fenoulhet (UCL, University of London)
Au titre de PLIDAM, INALCO : Joël Bellassen, Pierre Martinez, Patrick Maurus, Thomas Szende, Geneviève Zarate
 
Comité d’organisation, PLIDAM, INALCO (coordination Geneviève Zarate)
Evelyne Argaud, Georges Alao, Martine Derivry, Heba Lecocq, Jin-ok Kim, Nozomi Takahashi, Lin Chi-Miao, Ali Saoudé, Soyoung Roger, Elli Suzuki.