Logo de l'OEP

Politiques éducatives - Colloques

Dynamiques plurilingues : des observations de terrains aux...

Last Updated: 18 Jul 2010

... transpositions politiques, éducatives et didactiques

Colloque International du Réseau Francophone de Sociolinguistique (RFS) et du Groupement d’Intérêt Scientifique « Pluralités Linguistiques et Culturelles » (GIS-PLC)
en partenariat avec L’École Normale Supérieure de Bouzaréa - ALGER
Les 14, 15 et 16 juin 2011 à l'École Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines de Bouzaréah (Alger)
Organisation : Laboratoire LISODIP de l’ENS Bouzaréa, Laboratoire PREFics de l’Université Rennes 2, GIS PLC, RFS
Date limite : 30 novembre 2010

CIRCULAIRE n° 1, juin 2010

Un colloque intitulé « France, pays de contacts de langues » tenu en 2000 à l’Université François Rabelais de Tours a initié la mise en place progressive d’un réseau scientifique et d’un cycle de colloques de sociolinguistique au sens large. Ce réseau, d’abord informel et nommé Réseau Français de Sociolinguistique (2000-2006), s’est structuré au fil des actions réalisées, et notamment de ses colloques internationaux et journées d’études (Grenoble 2001, Lyon 2003, Rennes 2003, Paris 2005, Amiens, 2007, Rennes 2009). Fort de plus de 400 participants de plus de 20 pays, travaillant principalement en français, ce réseau est devenu en 2009 une association scientifique internationale de droit français nommée depuis 2007 Réseau Francophone de Sociolinguistique [RFS]. Il a parallèlement donné naissance à une structure institutionnelle reconnue par le Ministère français de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Groupement d’Intérêt Scientifique « Pluralités Linguistiques et Culturelles », dont sont membres les laboratoires de sociolinguistique et didactique des universités d’Amiens, Cergy-Pontoise, Grenoble 3, La Réunion, Tours, Rennes, Strasbourg, le siège étant à l’université Rennes 2.

Lors du colloque de Rennes (2009) qui a entériné la création de l’association internationale à dimension francophone, il a été décidé que le prochain colloque devait se tenir en 2011 dans un autre pays que la France. Au regard des liens entretenus avec de nombreuses universités algériennes (et notamment par l’université Rennes 2 sous convention avec l’ENS de Bouzaréa - Alger), et vu les interconnexions entre le RFS et l’EDAF, l’Algérie et la ville d’Alger ont été choisies, avec l’accord de principe des collègues d’Alger présents au colloque et de la Direction de l’ENS de Bouzaréa-ALGER.

Dans cette perspective, il a été décidé avec nos partenaires d’Alger de centrer le colloque sur la thématique : « Dynamiques plurilingues : des observations de terrains aux transpositions politiques, éducatives et didactiques », afin de répondre notamment à des questionnements adaptés et d’actualité pour l’Algérie qui nous accueille, ainsi que pour de nombreux contextes. Le champ didactique est, du reste, le champ connexe le plus régulièrement étudié lors des travaux du RFS (thème central des colloques de Grenoble et Lyon).

Les objectifs de ce colloque sont :

1. de faire le point sur les connaissances renouvelées produites par l’étude scientifique des situations de plurilinguisme depuis une vingtaine d’années, tant sur le plan de l’observation des pratiques individuelles, que sur celui des représentations sociales, de la gestion in vivo des territoires urbains, des politiques linguistiques, des politiques éducatives et de la didactique du développement des compétences plurilingues et interculturelles (en prolongement du colloque Enjeux et effets des contextes plurilingues sur les textes et les discours co-organisé par l’ENS de Bouzaréa et le PREFics à Alger en 2008) ;

2. de discuter et de poursuivre la réflexion sur le bilan actuel des connaissances ainsi rassemblées, sur les effets de leurs premières transpositions dans les nouvelles politiques plurilingues mises en place dans certains pays et notamment au Maghreb, sur les enjeux didactiques de ces transpositions (le Cadre Européen Commun de Références pour l’enseignement des Langues, par exemple) ;

3. d’identifier et de dynamiser de nouveaux axes de recherches suscités notamment par les observations longitudinales ou synchroniques de ces transpositions, ainsi que par les reconfigurations méthodologiques, théoriques et épistémologiques auxquelles conduit l’étude sociolinguistique de la pluralité linguistique (dont les premiers jalons ont été posés au sein du RFS lors des journées d’études de Rennes 2003 et des colloques de Paris, d’Amiens et de Rennes entre 2005 et 2009 et notamment synthétisés par les Journées Scientifiques Inter-Réseaux de l’Agence Universitaire de la Francophonie à Damas en 2009 : Émergence et prise en compte de pratiques linguistiques et culturelles innovantes en contextes francophones plurilingues).

Modalités de travail

Introduits par les conférences de chercheurs et praticiens invités, des ateliers seront centrés sur des problématiques ciblées qui viendront concrétiser la thématique large et inclusive du colloque. Partant principalement de situations dites « francophones » (c’est-à-dire de situations plurilingues dans lesquelles certaines des formes linguistiques individuelles ou collectives utilisées peuvent être identifiées comme relevant aussi ou surtout de la langue française), ces ateliers s’ouvriront sur d’autres contextes communicationnels, sociolinguistiques et didactiques.

La forme atelier privilégiée, où auront lieu toutes les communications, suppose une organisation concrète qui laissera de larges plages de discussions. Des interventions écrites plus longues et plus nombreuses seront retenues ou suscitées pour publication.

Le nombre de participants attendus est d’environ 250. La liste des ateliers sera précisée et communiquée après acceptation des communications.

Comité scientifique

Le comité scientifique du colloque est constitué :

- du bureau provisoire du RFS1 : Jean-Michel Eloy (Amiens), Isabelle Pierozak (Tours), Marielle Rispail (St Etienne). En l’absence d’un Conseil scientifique, en cours d’élection au moment de la publication de cet appel à colloque. Le nouveau CS du RFS sera intégré au CS du colloque après son élection.

- du Conseil de Groupement et du Conseil scientifique du GIS PLS : Marie-Madeleine Bertucci (Cergy- Pontoise), Philippe Blanchet (Rennes 2), Arlette Bothorel (Strasbourg), Thierry Bulot (Rennes 2), Jean- Michel Eloy (Amiens), Dominique Huck (Strasbourg), Véronique Castellotti (Tours), Gilles Forlot (Amiens), Gudrun Ledegen (La Réunion), Didier de Robillard (Tours), Jacky Simonin (La Réunion).

- d’universitaires de laboratoires partenaires de l’institution d’accueil : Claude Cortier (Lyon) ; Jacqueline Billiez et Marielle Rispail (Grenoble), Danièle Moore (Vancouver). - d’universitaires de l’institution d’accueil (ENS Bouzaréa, Alger) et de l’Université de Bouzaréa, Alger : Abdallah Kolli, Mitidja Bachir, Attika-Yasmine Abbès-Kara, Malika Kebbas, Djillali Attatfa, Safia Asselah- Rahal, Saleha Amokrane.

Comité d’organisation

Philippe Blanchet, Attika-Yasmine Kara, Malika Kebbas, Mitidja Bachir, Dlillali Attatfa, Abdelali Becetti, Ahmed Boualili, Amina Sadès-Slatni, Samia Bahmed, Habiba Zemouli, Mezali Latifa, Marielle Rispail.

Calendrier et inscriptions

Les propositions de communications (Titre, mots-clés, résumé d’environ 3000 signes espaces, références bibliographiques essentielles en plus) devront être envoyées à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. au plus tard le 30 novembre 2010.

Les décisions des comités scientifiques et d’organisation seront diffusées en Janvier 2011. Les textes finaux pour publication devront être remis au plus tard le 30 septembre 2011.

Les frais d’inscription seront de 15.000 DA, et 10.000 DA pour les doctorants et étudiants (à régler en espèces au début du colloque). Les modalités d’inscriptions aux repas, d’hébergement, seront précisées dans la circulaire n° 2 prévue en janvier 2011 ; l’hébergement et le transport seront à la charge des participants.