Logo de l'OEP

Terminologie - Bibliographie

6 termes nouveaux dans le domaine de la mode (DGLFLF - JO du 25 juin 2019)

Last Updated: 1 Jul 2019

Dans le domaine de la mode où les innovations sont souvent désignées en anglais, nombre de professionnels préfèrent dire la mode en français ! La Commission d’enrichissement vient de publier quelques termes et définitions mis au point par les experts du ministère de la Culture avec des professionnels du prêt-à-porter.

Lorsque Karl Lagerfeld ou Inès de la Fressange sont invités par de grandes enseignes de prêt-à-porter à présenter une ligne de vêtements ou de produits composée de pièces fabriquées en série limitée, pendant un temps assez court, en dehors des collections permanentes et saisonnières, on parle de capsule ou de collection capsule . Ce terme a été créé directement en français, sans équivalent étranger.

Destiné aux professionnels, le catalogue de collection (look book) est un catalogue destiné à présenter une collection de mode, alors que la planche de tendances (mood board) sert de support d’inspiration pour concevoir un univers stylistique.

Tout nouveau, la boutique-concept (en anglais concept store) fait la part belle aux petits créateurs, tandis que les grandes enseignes misent sur un magasin amiral unique et emblématique (l’anglais flagship store est souvent traduit littéralement par « magasin phare »).

Si une nouvelle création vous a tapé dans l’œil lors d’un défilé vous pouvez l’acheter séance tenante, mais au lieu de dire dans un anglais mal prononcé «  see now buy now (SNBN) », vous pouvez dire vu-acheté – sur le modèle de cliqué-payé , cliqué-livré ou cliqué-retiré !

Mais c'est encore trop souvent en anglais ( press junket) que sont désignées les interviews à la chaîne qu’accorde une célébrité à de nombreux journalistes regroupés en un lieu pour une opération promotionnelle.

La liste des termes de l'édition, des médias et de la mode est parue au Journal officiel le 25 juin 2019.