Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Langues et migrations - Bibliographie

L’immigration et le choix des langues


Last Updated: 22 Jul 2020

Harzoune Mustapha, « L’immigration et le choix des langues », Hommes & Migrations, 2020/2 (n° 1329), p. 183-186.

Ainsi il suffirait d’apprendre l’arabe pour enrayer le communautarisme. Le repli sur soi. Voire, selon le mot recyclé par Emmanuel Macron, éviter le « séparatisme ». C’est du moins ce que le ci-devant ministre de la Culture, puis ministre de l’Éducation nationale de l’ère mitterrandienne et actuel président de l’Institut du monde arabe professe. Jack Lang milite, dans un livre récent, pour un enseignement de la langue arabe à l’école « afin d’affaiblir les séparatismes » rapporte Le Point du 13 février 2020. À cet effet, une précaution s’impose : il sera préférable de baragouiner la langue d’Abou Nuwas ou de Abd al Raziq plutôt que celle d’Ibn Hanbal et autres ; plutôt l’arabe de Kateb Yacine, de Driss Chraïbi, de Mohamed Choukri ou d’Assia Djebar que celui, desséché et prescriptif (pour le moins), d’un Tariq Ramadan, d’un Hassan Iquioussen, d’une Siham Andalouci ou d’une Houria Bouteldja.

Pour lire la suite : URL https://www.cairn.info/revue-hommes-et-migrations-2020-2-page-183.htm