Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Fin de l’imbroglio autour du nouveau test d’anglais obligatoire pour les étudiants (Le Monde)


Last Updated: 7 Jun 2021

Pour obtenir une licence, il faudra désormais passer une certification d’anglais. Après un an de refus, le ministère a délégué aux universités le soin d’organiser et de choisir ces tests, en toute autonomie.

Publié le 04 juin 2021 - Le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche avait choisi un opérateur privé britannique pour mettre en œuvre la certification obligatoire. JACQUES DEMARTHON / AFP

Quelle est la véritable autonomie des universités ? Voilà, en filigrane, la question d’un débat qui a agité cette année une partie de la communauté universitaire et qui porte sur la mise en place, par le ministère de l’enseignement supérieur, d’une certification en anglais pour les étudiants. A partir de 2021, le passage de cette certification sera obligatoire pour tous les jeunes préparant un diplôme national de premier cycle (licence, BUT, licence professionnelle…). La mesure, portée par Frédérique Vidal, a été officialisée par un décret publié en avril 2020.

Qu’est-ce qu’une certification ? Un test standardisé d’anglais qui valide un certain niveau. Pour les étudiants, disposer d’une certification en anglais s’avère surtout utile pour postuler dans des masters, notamment à l’étranger, ou pour mettre en valeur un CV.

Lire l'article (réservé aux abonnés)