Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Franglais : Michel Serres contre les "bobos collabos!" (Sur le bout des langues, chronique de Michel Feltin-Pallas, l'Express)


Last Updated: 14 Jul 2020
A SAVOIR >> Pendant l'été, je publie de nouveau les toutes premières chroniques publiées en 2018, à une époque où vous étiez bien moins nombreux à être abonnés à cette lettre. Merci de votre compréhension et rendez-vous à la rentrée.
L'académicien dénonçait les "tout-puissants qui assassinent notre langue commune" en multipliant les anglicismes gratuits
On peut avoir 87 printemps et garder l'âme d'un jeune révolté. Prenez Michel Serres. Le très honorable académicien, ci-devant philosophe et historien des sciences décédé voilà un an, n'appréciait pas, mais alors pas du tout, les anglicismes qui envahissent nos médias et nos rues. Il l'avait dit dans un livre sorti en 2018 sans mâcher ses mots (1) : "J'ai compté un jour, place de la Bastille, 93 mots anglais pour 20 mots français. Un collègue américain prenait un pot avec moi ; il me dit : "Je ne voudrais pas qu'une telle catastrophe arrive à mon pays." Il plaignait les Français de supporter cette occupation et de compter, parmi eux, des collaborateurs." Et de conclure, avec l'autorité de ceux qui ont vécu la Seconde guerre mondiale : "Les nazis ont plus respecté notre langue que nos propres annonceurs le font."
Lire l'article