Logo de l'OEP

Institutions européennes et internationales

L'usage du français dans l'Union européenne à l'heure du Brexit (vie-publique.fr)

Last Updated: 14 Dec 2019

Le Parlement a adopté un "multilinguisme maîtrisé" avec l'usage de toutes les langues officielles. © Oleksii - stock.adobe.com

Les institutions européennes seraient-elles en train d'abandonner le principe de la non-discrimination d’où découle le respect du multilinguisme ? Un rapport(nouvelle fenêtre) sur l’usage du français et la promotion du multilinguisme dans les institutions européennes a été publié les 14 et 15 novembre 2019 par l’Assemblée parlementaire de la francophonie, avec des recommandations.

L'Union européenne, un espace unilingue anglophone  ?

Le traité de Rome de 1957 a été rédigé en français, en italien, en néerlandais et en allemand. En 2017, 84,4% des textes pour lesquels une traduction est demandée à la Commission européenne étaient en anglais, 2,6% en français, 2% en allemand.

Selon le rapport, les pratiques linguistiques ne se ressemblent pas d'une institution à l'autre. Il constate une "forte tendance à privilégier l'anglais par la Commission et par le Conseil, l'information étant souvent uniquement disponible en anglais." Le Comité des représentants permanents des gouvernements des États membres de l'Union européenne (COREPER) qui prépare les travaux de six formations du Conseil, ne pratiquent souvent que l'anglais. L'usage des langues serait par ailleurs souvent lié à la nationalité des responsables, référents linguistiques.

Lire l'article