Logo de l'OEP

Multilinguismes et plurilinguismes

Interpreting in Nuremberg Trials

Última actualización: 4 Oct 2019

A young graduate in Nuremberg

Par Yves Beigbeder

L'auteur livre ici quelques impressions sur son expérience d’assistant du juge français Henri Donnedieu de Vabres au procès multilingue de Nuremberg en 1946, dont les procédures recoururent à la compétence d'interprètes en quatre langues. La profession d'interprète n'était pas reconnue à l'époque, mais l’interprétation simultanée fut utilisée pour la première fois de façon professionnelle dans le cadre de ce procès.

The author gives some impressions of his experience as an assistant to the French judge at the multilingual Nuremberg Trial in 1946, whose proceedings involved the skills of interpreters in four languages, whereas the profession of interpreter was not recognised at the time. It is common knowledge that simultaneous interpretation was first used extensively at the Nuremberg Trials.

Ce document paraîtra dans/to be released in Cosmopolis, 2019/3-4, fin décembre/late December.

Voir aussi :

Jesús Baigorri-Jalón, La interpretación de conferencias: el nacimiento de una profesión. De París a Nuremberg, Editorial Comares Granada, 2000 (Traduction française : De Paris à Nuremberg : Naissance de l'interprétation de conférence, Les Presses de l'Université d'Ottawa Ottawa, 2004).