Logo de l'OEP

Politiques linguistiques économiques

Altérité et management, un nouveau paradigme ? (Creative Intersections)

Mis à jour : 21 Juil 2018

On sait que dans son livre l'Armée de métiers, le général de Gaulle estimait que la culture générale était la meilleure école de commandement. Or, du commandement au management la frontière est ténue. Jusque dans le vocabulaire, la relation est intime. On parlera ainsi de "capitaine d'industrie", de "stratégie industrielle", de "stratégie commerciale", etc. Le même vocabulaire se retrouve d'ailleurs dans le sport où les mêmes mots correspondent aux mêmes concepts, et où seul le contexte change.

L'altérité a-t-elle sa place dans le commandement militaire, le management d'entreprise et dans le sport.

L'altérité est un concept utilisé dans de nombreuses disciplines comme la philosophie, l'anthropologie, l'ethnologie et la géographie. Il renvoie à ce qui est autre, à ce qui est extérieur à un « soi », à une réalité de référence, qui peut être l'individu, le groupe, la société, la chose, le lieu1.

Un bon chef militaire, n'est pas un chef qui se met spécialement en avant, c'est un soldat qui mène son unité pour accomplir sa mission dont une des conditions est la connaissance de ses hommes. Comme on aura pu le voir dans le Mondial 2018, pour créer une équipe et pour la conduire à la victoire, le sélectionneur et entraîneur de l'équipe doit connaître et aimer ses hommes. Bien sûr, connaître et aimer ses hommes ne suffit pas, il faut aussi beaucoup de connaissances techniques. Retrouve-t-on les mêmes vertus dans l'entreprise ? Très certainement.

Mais la question est aussi de savoir si l'altérité occupe une bonne place dans la formation des manageurs et ingénieurs. Rien n'est moins sûr.

Dans un petit ouvrage de Jean-Pierre Le Goff, Les illusions du management2, on lit en première page ce point de vue exprimé par des ingénieurs exerçant des fonctions d'encadrement : "Le travers majeur de la culture d'ingénieur, c'est "je sais" et "si je suis en position hiérarchique c'est qu'on a reconnu que je savais, donc les gens qui sont au-dessous de moi doivent appliquer". C'est cela qui est dur à casser, mais c'est cette dimension d'écoute qu'il faudra apporter."

"Si un ingénieur ne voit pas déjà ce qui existe, alors il va essayer d'inventer la lune."

Nous invitons nos lecteurs à se livrer à une analyse sémantique du numéro hors série automne 2017 Le Must du management de la revue Harvard Business Review. Ils ne seront pas déçus, tant il est question de leadership.

A propos de leadership, il y a pourtant matière à réflexion.

C'est ce à quoi nous invite Creative Intersections (fondatrice Iulia Sala) :

Pourquoi la diversité renforce les compétences en leadership

Nous discutons habituellement de la façon dont le leadership inclusif favorise la diversité dans les entreprises. Voyons maintenant l’inverse. La diversité favorise-t-elle le leadership ? Les expériences professionnelles et personnelles liées à la diversité contribuent-elles au processus de transformation de l'état d'esprit des dirigeants ? La réponse est oui. La transformation du leadership de Satya Nadella en est un exemple.

Lire la suite

Leadership et handicap. Un PDG français, père d’un enfant autiste, témoigne

Nous sommes habitués à associer la manifestation des compétences de leadership aux environnements de travail. Mais le contexte personnel de chaque manager peut créer aussi le cadre propice pour activer et développer ces compétences. Malheureusement, nous avons tendance à les ignorer.

Lire la suite

1 https://fr.wikipedia.org/wiki/Alt%C3%A9rit%C3%A9

2 Editions La découverte, 1996