Logo de l'OEP

Enseignement bilingue et international

Macron s'investit dans le bilinguisme aux États-Unis

Mis à jour : 24 Sep 2017

Par AFP agence et Le figaro.fr Publié le 21/09/2017 à 10h40

Le chef de l'État a lancé mercredi 20 septembre à New York un fonds de soutien aux programmes bilingues anglais-français. Une « œuvre de civilisation », qui se veut un rappel des bonnes relations existant entre les deux grandes nations.

Yes he can ! Le président Emmanuel Macron a annoncé mercredi 20 septembre à New York le lancement d'un fonds de soutien aux programmes bilingues anglais-français dans les écoles publiques américaines, avec un objectif de dotation de deux millions de dollars sur cinq ans. Une «œuvre de civilisation» qui s'inscrit dans un travail de rapprochement entre les cultures américaine et française mené aux États-Unis.

«À certains moments où d'aucuns voudraient nous éloigner, ou parfois des phrases abruptes ou des postures donneraient le sentiment, que la France et les États-Unis pourraient s'éloigner, ce sont ces petits ponts humains qui nous sauvent», a indiqué Emmanuel Macron dans les locaux de l'université publique de la ville de New York. «Si le cosmopolitisme a un sens, il passe par le multilinguisme, pas par la domination d'une langue sur les autres.»
Le français, deuxième langue étudiée après l'espagnol

L'initiative promet de ravir les étudiants et enseignants dans les pays. Un peu plus de 150 établissements publics, dont 88% sont des écoles primaires, proposent aujourd'hui un programme bilingue anglais-français aux États-Unis, suivi par plus de 29.000 élèves. Un chiffre en augmentation depuis deux ans (ils étaient 134 en 2015) notamment lié au soutien des services culturels français à ces programmes, qui après s'être longtemps concentré sur la Louisiane et New York, s'est étendu à l'ensemble du territoire américain.
Pour en savoir plus