Logo de l'OEP

La francophonie

La Francophonie est-elle un instrument de domination ? (France culture)

Mis à jour : 1 Avr 2018

Emmanuel Macron a dévoilé son "grand plan pour la promotion de la langue française" à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie. La France peut-elle être un pays de la Francophonie comme un autre ? Doit-on voir dans cette institution un instrument néocolonial ?

Emmanuel Macron a dévoilé son "grand plan pour la promotion de la langue française" à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie. La France peut-elle être un pays de la Francophonie comme un autre ? Doit-on voir dans cette institution un instrument néocolonial ?
Mais que faire de cette puissance ? Qui doit la commander ? A en juger par le discours que vient de prononcer Emmanuel Macron à l’Académie française, cette responsabilité doit être partagée. "La France doit aujourd’hui s’enorgueillir d’être un pays parmi d’autres, qui apprend, parle et écrit en français" a dit le président de la République. "C’est ce décentrement qu’il nous faut penser. Le français s’est émancipé de la France, il est devenu cette langue monde, cette langue archipel" (on aura reconnu au passage les mots d’Edouard Glissant)

Carte OIF

Lire la suite et (ré)écouter l'émission