Logo de l'OEP

Conseil National des Langues et de la Culture Marocaines, les précisions de Laaraj

Mis à jour : 1 Fév 2018

1er février 2018

Selon le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj, la loi organique relative au Conseil National des Langues et de la Culture Marocaines constitue un pas en avant dans la gestion du multilinguisme. Et d’indiquer que cette loi doit tenir compte des exigences de la gestion du multilinguisme, en harmonie avec la politique linguistique du Royaume.

L’ensemble des interventions reflètent la volonté d’adapter ce projet aux attentes des citoyens et de mettre en œuvre les dispositions de l’article 5 de la constitution qui a tranché au sujet de la langue et la culture marocaines, a-t-il relevé. Le dialogue constitutionnel aboutira à l’adoption des mesures permettant au Maroc d’aller de l’avant dans la gestion de sa diversité linguistique d’une manière qui renforce la citoyenneté et la dignité et réalise la cohérence entre les politiques linguistiques et culturelles nationales, dans le cadre d’un système de développement global, a-t-il affirmé.

Lire la suite

Google Analytics Alternative