Logo de l'OEP

Appels à communication 2018

Appel à communication : Didactiques plurilingues et médiations culturelles : prendre en compte le patrimoine culturel des élèves pour construire une société inclusive et plurielle

Mis à jour : 3 Déc 2018

Le colloque aura lieu au Mans les 28 et 29 mars 2019

Date limite de l'appel : 16 décembre 2018

Plus d'informations disponibles ici... >>>>

Contexte de l’appel :

Le colloque s’inscrit dans l’axe 2 du programme de recherche Amicaé° « Analyse des Médiations Innovantes de la Culture et de l'Art pour une Europe ouverte » (RFI Alliance Europa). L’objectif du volet éducatif de cet axe est d’observer, expérimenter, accompagner et analyser des pratiques de classe innovantes, prenant en compte la diversité linguistique et culturelle des élèves. Plus particulièrement, nous cherchons à observer l’éventuelle influence des actions mettant en œuvre la découverte et le partage du patrimoine culturel matériel et immatériel de chacun(e), sur les apprentissages (notamment langagiers) des élèves : apprendre à se reconnaitre et à agir en tant qu’acteur d’une identité plurielle (re)composée (Perregaux et al., 2001). Nous cherchons en outre à analyser si et comment ces actions peuvent influer sur le regard que les différents acteurs concernés (enfants/adolescents, acteurs éducatifs, parents) portent sur leur(s) langue(s) et culture(s), et sur la place de celles-ci dans leur capacité à agir dans et sur le monde.

Le volet de cet axe de recherche pose notamment les questions suivantes :

-          Ces pratiques à la fois outil de médiation et outil de compréhension de l’autre facilitent-elles une recomposition identitaire non conflictuelle pour ces jeunes en situation d’exil, permettent-elles de lever les obstacles culturels ou psychoaffectifs qui peuvent entraver leur parcours ?

-          Quels enjeux pour l’Ecole et la formation des acteurs éducatifs les pratiques actuelles d’accueil des élèves migrants observées, en France et à travers l’Europe, (ré)interrogent-elles ou de quels enjeux se font-elles l’écho ?

-          La prise en compte et le partage du patrimoine culturel matériel et immatériel de l’élève changent-ils le regard sur l’élève migrant ou de façon plus large, sur la diversité linguistique et culturelle et la façon de l’appréhender en classe / formation ? Et si oui comment ?

Thématiques du colloque :

Ce colloque rassemblera des contributions de l’équipe du programme de recherche (Allemagne, Autriche, France, Grèce, Hongrie, Portugal, Suisse) et des contributions de chercheur(e)s extérieur(e)s au programme dont les thématiques et problématiques de recherche croisent l’un ou les champ(s) suivant(s) :

  • Analyses de pratiques et situations d’apprentissage (formelle ou informelle, scolaire ou non)  prenant en compte le patrimoine langagier et culturel (matériel et immatériel) des élèves (enfants, adolescents ou jeunes adultes), qu’ils soient allophones arrivants ou enfants d’une famille installée dans le pays d’accueil depuis plusieurs générations :
    • quelles pratiques et quelles stratégies didactiques / éducatives

1) - d’accès aux ressources culturelles des élèves, produits ou héritages de leur histoire,

2) - de mobilisation et de transmission / valorisation / transformation de ces ressources actualisées et renouvelées dans un « ici » et « maintenant »?

    • A quelles « productions » de classe ces pratiques et stratégies mènent-elles (livres, saynettes, exposés, expositions, etc.) ? Comment ces productions rencontrent-elles ou s’approprient-elles le(s) genre(s) scolaire(s) et participent-elles ainsi aux objectifs visés dans les Programmes (acculturation à l’écrit, appropriation des langues définie comme « une transformation, en confrontation avec l’histoire et l’altérité des personnes, des situations, des “langues” » (Castellotti 2017), etc.) ?
    • Quels sont les sens, place et le rôle de ces pratiques dans la recomposition identitaire de ces jeunes, notamment en ce qui concerne les relations intergénérationnelles, le partage du patrimoine familial ou encore les enjeux vers davantage de cohésion sociale ?
    • Quels sont les rôles et places des parents, et de la famille, dans ces actions, comment y prennent-ils part ? Quels sont les leviers sur lesquels ils s'appuient pour prendre en compte leurs langues et leurs cultures ?
       
  • Formation des enseignants et des acteurs éducatifs :
    • Quels partenariats ou quelle pluridisciplinarité entre acteurs éducatifs et acteurs du patrimoine ces pratiques impliquent-elles ?
    • Quels sont les enjeux pour la formation des enseignants, pour les départements d’enseignement et de recherche d’histoire et didactique des langues ?
    • De quelles façons des actions associant le regard des métiers du patrimoine et de la culture dans les pratiques de classe réinterrogent-elles les pratiques d’enseignement des langues / d’appropriation du langage, et de façon plus large la didactique des langues et les didactiques plurilingues ?

Bibliographie

Castellotti, V. (2017) Pour une didactique de l’appropriation : diversité, compréhension, relation. Paris : Didier.

Castellotti, V. et Moore, D. (2012). Valoriser, mobiliser et développer les répertoires plurilingues et pluriculturels pour une meilleure intégration scolaire. L’intégration linguistique et éducative des enfants et des adolescents issus de l’immigration. Strasbourg: Études et ressources, division des politiques linguistiques, Conseil de l’Europe.

Cucciniello, R. (2011). « La filiation à l'épreuve de la migration : une transmission controversée ? » Enfances & Psy, 50,(1), 108-118. doi:10.3917/ep.050.0108.

Dagenais, D., Moore, D., Sabatier, C., Lamarre, P. et Armand, F. (2009). Linguistic landscape and Language Awareness. In D. Gorter et E. Shohamy (dirs). Linguistic Landscape: Expanding the Scenery (p. 253-269). LEA/ Routledge.

Fabregat, M. (2009). « Défauts de transmission symbolique dans la migration. », Dialogue, 185,(3), 29-42. doi:10.3917/dia.185.0029.

Goï, C. (2015) « Langues et rencontre interculturelle en éducation : loyautés, conflits, autorisations », dans D. Lee-Simon et al. Accueillir l’enfant et ses langues : rencontres pluridisciplinaires sur le terrain de l’école. Paris : Riveneuve Éditions, p 95-118.

Idris, I. (2009). « Cultures, migration et sociétés : destin des loyautés familiales et culturelles chez les enfants de migrants. » Dialogue, 184,(2), 131-140. doi:10.3917/dia.184.0131.

Moro, M.-R. (2010). Nos enfants demain. Pour une société multiculturelle. Paris : O Jacob.

Moro, M.-R. (2012) Les enfants de l’immigration. Une chance pour l’écoleEntretien avec J et D Peiron. Paris : Bayard.

Perregaux, C., Ogay, T., Dasen, P., & Leanza, Y. (Eds.). (2001). Intégrations et migrations : regards pluridisciplinaires. Paris: Harmattan.

Vatz Laaroussi, M. (dir.) (2015) Les rapports intergénérationnels dans la migration. De la transmission au changement social. Presses de l’Université du Québec, coll. Problèmes sociaux et interventions sociales.

Vatz Laaroussi, M. (2001) Le familial au cœur de l’immigration. Stratégies de citoyenneté des familles immigrantes en France et au Québec. Paris : L’Harmattan