Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Du bilinguisme en famille au plurilinguisme à l'école (C. Hélot)


Mis à jour : 29 Aoû 2007
couv bilinguisme en familleISBN : 978-2-296-03666-6   24,50

Qu'elles s'inscrivent dans un contexte politique, éducatif ou familial, les notions de bilinguisme et de plurilinguisme donnent lieu à des débats passionnés. L'objectif de cet ouvrage est de faire le point sur les questions centrales que se posent la communauté éducative et les chercheurs face à la multiplicité des langues et des cultures présentes dans notre société, et en particulier à l'école.

A la lumière de nombreux travaux de recherche publiés récemment, l'auteure explique la différence entre le développement du bilinguisme en famille et l'apprentissage des langues à l'école. Les divers modèles d'éducation bilingue offerts dans les établissements scolaires français sont étudiés en relation avec les politiques linguistiques éducatives tant nationales qu'européennes.

La question des langues minorées et du « bilinguisme ignoré » des enfants issus de l'immigration est au c¦ur de l'ouvrage : l'analyse d'un projet d'école où, dans leur volonté de lutter contre des problèmes de racisme, les enseignantes ont décidé d'initier les élèves à une vingtaine de langues et de cultures en faisant appel à la collaboration des parents, illustre la façon dont l'école française peut surmonter ses réticences à l'égard des langues minoritaires et construire dès le début de la scolarisation une véritable éducation au plurilinguisme.
Christine Hélot est maître de conférences en anglais à l'Institut Universitaire de Formation des Maîtres d'Alsace et à l'université Marc Bloch de Strasbourg. Elle mène des recherches dans le domaine de la sociolinguistique scolaire, et a publié de nombreux articles sur le bilinguisme et le plurilinguisme. Elle est responsable du groupe de recherche PLURIEL (Plurilinguisme, Dialogue Interculturel et Enseignement des Langues) à l'IUFM d'Alsace et membre de l'équipe d'accueil LILPA (Linguistique Langue Parole) à l'Université Marc Bloch à Strasbourg.