Logo de l'OEP

Littérature et plurilinguisme - Colloques

Que signifie écrire dans une « langue étrangère » ? Paris, 24 avril 2014

Mis à jour : 21 Avr 2014

Nellja Veremej et Nathacha Appanah
Modération : William Irigoyen, journaliste et chroniqueur littéraire

Que signifie écrire dans une « langue étrangère » ?
Dans le cadre de Passeurs de langues, le Goethe-Institut invite des auteur(e)s français(es) et allemand(e)s n’écrivant pas dans leur langue maternelle. Cette nouvelle série sera inaugurée par deux écrivaines qui jettent un regard personnel sur des thèmes historiques.

Née en Union soviétique, Nellja Veremej s’est installée à Berlin en 1994.
Son premier roman Berlin liegt im Osten, nominé pour le Prix du Livre allemand, mêle les souvenirs d’enfance d’une aide-soignante en province soviétique et ceux d’un patient se rappelant Berlin pendant la guerre.

Nathacha Appanah, née sur l’île Maurice, est arrivée en France en 1998.
Journaliste de formation, elle a publié plusieurs romans, dont Le Dernier Frère, doté de nombreux prix, qui raconte l’histoire de réfugiés juifs sur l’île Maurice.

Lecture rencontre
Jeudi 24 avril 2014,19h  
Goethe-Institut - 17 avenue d'Iéna, 75116 Paris
En français et en allemand  
Entrée libre - Réservation conseillée
Tél. +33 1 44439230

http://www.goethe.de/ins/fr/par/ver/fr12468984v.htm