Logo de l'OEP

Economie des langues

Competing across the borders (The Economist)

Mis à jour : 18 Juil 2014

En 2008, la Commission européenne avait publié le rapport Davignon "Les langues font nos affaires".

Avec quatre années de décalage, une étude conduite par the Economist Intelligence Unit du journal britannique The Economist confirme entièrement les conclusions du rapport Davignon. Pour l'avenir, nous n'avons pas besoin de monolingues anglophones, mais de diplômés polyglottes.

Petite remarque : nos amis britanniques ont bien raison de s'inquiéter des tendances profondes qui affectent leur société, où l'apprentissage des langues étrangères est en chute libre. Mais, petite consolation, ils ne sont pas tout seuls. L'obscurantisme sévit partout...

Lire l'article et télécharger le rapport

 

//