Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Il y a de nouveaux mots dans le gaz (Lettre d'information de FranceTerme)


Mis à jour : 29 Aoû 2020

Pour permettre notamment aux professionnels de l’industrie du pétrole et du gaz de désigner leurs outils et leurs techniques en français, les experts du domaine ont élaboré une liste de 12 nouveaux termes, publiés par la Commission d’enrichissement au Journal officiel du 20 mai 2020.

Téléchargez les images - 1

Très implanté dans le langage professionnel, le terme moonpool a désormais son équivalent français : puits central, qui évoque bien l’ouverture permettant le passage d’outils de forage au centre d'un navire ou d'une plateforme en mer.

Là où l’anglais utilise des termes développés un peu longs ou des sigles, le français propose des appellations plus explicites, qui ne nécessitent pas de recourir à des formes abrégées. Il en va ainsi des termes désignant deux systèmes d’amarrage des navires : amarrage unipoint ou en un point (single buoy mooring, SBM, ou single point mooring, SPM) et amarrage multipoint (multi-point mooring, MPM, ou spread mooring system, SMS).

Quant au terme terminal méthanier, qui désigne le lieu de réception des navires transportant du gaz naturel liquéfié, il s’avère même plus court que son équivalent anglais liquefied natural gas terminal (ou LNG terminal).

Téléchargez les images - 2

Pour désigner l’élément métallique qui permet de raccorder une charge à un dispositif de levage, on parle en anglais de padeye. Pour la désignation française, les experts ont retenu la métaphore de l’œil en proposant œil de levage, appellation plus transparente puisqu'elle indique la fonction de l’objet.

Utilisé lui aussi par analogie de forme, voire de fonctionnement, le terme anglais stinger qui signifie « dard » désigne deux dispositifs distincts, auxquels la Commission a attribué des appellations différentes, nécessairement plus précises et explicites. Le tube d’injection vient ainsi désigner un tube utilisé pour reprendre le contrôle d’un puits en éruption grâce à l’injection de fluides ou de boues. D’un tout autre usage, la rampe de pose ou élinde sert quant à elle à soutenir et orienter une conduite lors de son immersion, par exemple lors d’une pose en S (S-laying) ou d’une pose en J (J-laying) , deux termes publiés par la Commission en 2018.

N’hésitez pas à aller puiser dans le gisement lexical de FranceTerme les autres termes de cette liste : jaquette, jumelage, module, support de modules et tour flexible !

 
Un dispositif interministériel

Trouver des désignations en français, définir de façon claire les nouvelles notions, et les mettre à la disposition de tous, telle est la mission du dispositif d'enrichissement de la langue française, mis en place depuis plus de 40 ans par l'État. Animés par 11 hauts fonctionnaires chargés de la terminologie et de la langue française, 19 collèges de terminologie couvrant 14 ministères réunissent un vaste réseau de plus de 300 experts chargés de proposer des termes et définitions à la Commission d'enrichissement.

Un site et une base de données : FranceTerme

Découvrez près de 8 500 termes pour désigner en français des innovations et des notions nouvelles sur www.franceterme.culture.fr

Participez à l’enrichissement de la langue française en consultant la base de données FranceTerme et en utilisant les termes publiés au JO

FranceTerme vous permet

• de rechercher l'équivalent français d'un terme étranger

• de consulter la définition d'un terme

• d'obtenir la liste des termes publiés dans un domaine

• de vous abonner pour être informé des termes publiés au JO dans les domaines de votre choix

• de déposer dans la boîte à idées vos demandes et suggestions de termes qui n'ont pas encore d'équivalent français

Au sein du ministère de la Culture, c'est la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) qui anime et coordonne le dispositif interministériel d'enrichissement : elle assure le secrétariat permanent de la Commission d'enrichissement de la langue française (CELF).