Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

DE PODCAST À « AUDIO » (Lettre d'information FranceTerme #6 - septembre 2020)


Mis à jour : 2 Sep 2020

FranceTerme

Lettre d'information #6 - septembre 2020

DE PODCAST À « AUDIO »

Face à l’implantation croissante de l’anglicisme podcast, la Commission d’enrichissement de la langue française a publié au Journal officiel du 23 mai 2020 un terme français équivalent : « audio ». Ce nouveau terme, qui vient remplacer la préconisation de 2006 « diffusion pour baladeur », est plus adapté à tous les usages actuels.

Un peu d’histoire...Podcast

« Podcast », « podcaster », « podcasting »... Ce mot est apparu en 2004 avec, comme souvent, une innovation technologique : celle du baladeur numérique, dont le plus connu était l’ipod d’Apple. On a alors formé le terme podcast à partir de pod et de broadcast qui veut dire diffusion en anglais.

podcast2Un terme, plusieurs notions

Le terme podcast et ses dérivés recouvrent aujourd'hui plusieurs réalités :

  • le programme audio lui-même (couramment désigné aujourd’hui par l’anglicisme « un podcast »)
  • le service de diffusion qui offre à l’usager la possibilité d’accéder à tout moment à un programme choisi dans un ensemble de titres (podcasting)
  • l’action (de l'anglais to podcast) : pour le diffuseur, de mettre à la disposition du public un tel programme, ou, pour l’auditeur, de télécharger, écouter ou réécouter un tel programme (action fréquemment désignée par l’emprunt aménagé « podcaster »). Ce verbe qui permet de désigner une action et son contraire - comme le verbe louer par exemple - est dit énantiosémique .

Vous prendrez bien un audio avec votre vidéo ?

Pour remplacer l’anglicisme podcast, les experts du domaine de l’audiovisuel et des télécommunications ont donc proposé le terme audio, qui, pour être souvent utilisé dans la langue comme adjectif (un livre audio) ou préfixe (audioguide), se comprend spontanément. De plus, l’audio fait logiquement écho à la vidéo, objet et terme omniprésents sur les sites des chaînes de radio ou de télévision.

L’audio et sa famille lexicale

Le terme peut également être précisé et décliné :poscast3

  • de même que l’on dit vidéo à la demande, on dira audio à la demande
  • pour un téléchargement ou une écoute en différé (en « replay »),
    on parlera d’audio en réécoute, d’audio de rattrapage
    ou encore de service audio à la demande
  • l’action de « podcaster » pourra se dire télécharger, écouter, ou réécouter
  • enfin, si l’audio est créé spécialement pour l’internet, l’appellation audio original pourra remplacer avantageusement le native podcast.

Retrouvez la recommandation en ligne sur le site FranceTerme et, sur ce même sujet, la chronique de la DGLFLF En bons termes disponible sur le site de RFI… un audio à ne pas manquer !

______________________________________________________________________

Un dispositif interministériel

Trouver des désignations en français, définir de façon claire les nouvelles notions, et les mettre à la disposition de tous, telle est la mission du dispositif d'enrichissement de la langue française, mis en place depuis plus de 40 ans par l'État. Animés par 11 hauts fonctionnaires chargés de la terminologie et de la langue française, 19 collèges de terminologie couvrant 14 ministères réunissent un vaste réseau de plus de 300 experts chargés de proposer des termes et définitions à la Commission d'enrichissement.

Un site et une base de données : FranceTerme

Découvrez près de 8 500 termes pour désigner en français des innovations et des notions nouvelles sur www.franceterme.culture.fr

Participez à l’enrichissement de la langue française en consultant la base de données FranceTerme et en utilisant les termes publiés au JO

FranceTerme vous permet

• de rechercher l'équivalent français d'un terme étranger

• de consulter la définition d'un terme

• d'obtenir la liste des termes publiés dans un domaine

• de vous abonner pour être informé des termes publiés au JO dans les domaines de votre choix

• de déposer dans la boîte à idées vos demandes et suggestions de termes qui n'ont pas encore d'équivalent français

Au sein du ministère de la Culture, c'est la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) qui anime et coordonne le dispositif interministériel d'enrichissement : elle assure le secrétariat permanent de la Commission d'enrichissement de la langue française (CELF).

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.