Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Djaïli Amadou Amal, lauréate du prix Goncourt des lycéens : « Avec les livres, une petite graine d’insoumission a germé en moi » (Le Monde)


Mis à jour : 7 Mar 2021

Par

Publié aujourd’hui à 03h35, mis à jour à 13h02. Photo : Patrice Normand/LEEXTRA VIA LEEMAGE. Réservé aux abonnés.

EntretienJe ne serais pas arrivée là si… Cette semaine, l’écrivaine camerounaise raconte comment la découverte de la lecture, enfant, l’a conduite à lutter contre le mariage forcé et pour l’émancipation des femmes.

Elle avait déjà créé la surprise en se hissant parmi les quatre finalistes du prix Goncourt 2020. Elle a de nouveau déjoué les pronostics en remportant le Goncourt des lycéens pour son dernier roman Les Impatientes (Emmanuelle Collas, 2020).

A 46 ans, l’écrivaine camerounaise Djaïli Amadou Amal a fait de la littérature une arme de libération et entend porter la voix des femmes du Sahel. Ses Impatientes brisent les tabous sur les mariages précoces qui coupent les ailes des petites filles et les enferment dans un état de soumission.

Lire l'article