Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Chroniques - humeurs

«Emmanuel Macron, ou le délire de l'anglomanie des élites françaises»


Last Updated: 14 Jan 2017

Le Figaro Premium par Mathieu Bock-Côté
Mis à jour le 13/01/2017 à 17h29 | Publié le 13/01/2017 à 17h19

Figure de la vie intellectuelle québecoise, l'universitaire Mathieu Bock-Côté\* juge très inquiétant le choix d'Emmanuel Macron de s'exprimer en anglais à Berlin.
Point de vue de l'OEP : Nous reproduisons ici le début de l'article de Mathieu Bock-Côté publié par le Figaro, non comme charge contre Emmanuel Macron, mais comme représentatif du piège dans lequel nombre de responsables politiques français, peuvent tomber, tant leur niveau de conscience linguistique est faible. Evidemment, l'université Humboldt est une université pauvre qui n'avait pas les moyens de payer deux interprètes.

"La fascination pour Emmanuel Macron d'une bonne partie du système médiatique français a quelque chose d'indécent. Ceux qui normalement se défient de la tentation bonapartiste ou d'une personnalisation à outrance de la vie politique le présentent soudainement comme un homme providentiel admirable, car il représenterait une gauche désormais capable de vaincre la droite et le Front national lors de la prochaine présidentielle.

Plus encore, Macron incarnerait la gauche moderne, européenne, mondialisée, affranchie des traditions politiques françaises: ceux qui rêvent du postnational l'adulent. D'un coup, n'importe quelle occasion semble bonne pour lui tresser des lauriers. La dernière en date, c'est ce discours en anglais, prononcé en Allemagne, qui selon l'expression employée par certains journalistes, aurait «ringardisé» la majorité de la classe politique française, incapable de faire de même.
La chose avait pourtant quelque chose de loufoque. Qu'un homme politique français s'adresse en anglais aux Britanniques ou aux Américains peut avoir du sens, bien que la chose ne soit pas nécessaire. Mais pour quelle étrange raison devrait-il, lors d'une conférence à l'université Humboldt de Berlin, s'adresser en anglais aux Allemands? À notre connaissance, l'anglais n'est pas encore la langue nationale en Allemagne...
Lire la suite