Logo de l'OEP

Chroniques - humeurs

En Chine, le « jour des célibataires » déclenche un nouveau record de ventes

Last Updated: 16 Nov 2017

LE MONDE | 11.11.2017 à 15h37 • Mis à jour le 12.11.2017 à 11h49 |Par Simon Leplâtre (Shanghaï, correspondance)
Inventé par le leader chinois du commerce Alibaba, l’événement repousse les records de vente en ligne chaque année, illustrant l’augmentation du pouvoir d’achat des Chinois.
Passé minuit, la musique s’arrête dans la Mercedes Arena de Shanghaï, choisie par Alibaba pour accueillir son gala du « jour des célibataires », grande fête prétexte aux soldes les plus fous. Sur l’écran géant qui trône au milieu de la scène, le décompte commence : les millions s’accumulent à une vitesse hypnotique... le milliard d’euros est atteint en deux minutes. Ce sont les ventes enregistrées par les plates-formes d’Alibaba, principalement Tmall (d’entreprises à clients) et Taobao (de particuliers à particuliers).

En 2016, la fête des célibataires – représentés symboliquement par les quatre « 1 » du 11 novembre : 11.11 –, les ventes sur les plates-formes du leader chinois du commerce en ligne avaient atteint l’équivalent de 16,38 milliards d’euros en vingt-quatre heures. Alibaba a battu son record cette année, totalisant samedi l’équivalent de plus de 21,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires.
De quoi confirmer une année de croissance insolente pour Alibaba. L’entreprise, qui domine le commerce en ligne en Chine, a vu sa valeur doubler à la bourse de Wall Street, au point de détrôner un instant Amazon pour le titre du groupe d’e-commerce le plus cher du monde, à la fin d’octobre. Mais ces résultats ne sauraient satisfaire Alibaba, qui voit plus loin que les 730 millions d’internautes chinois.
Lire la suite