Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Le projet


Mis à jour : 9 Sep 2006

Le modèle économique

L'Observatoire s'appuie sur un modèle économique s'inspirant des principes de l'économie des logiciels libres combinant bénévolat et professionnalisme.

L'Observatoire est avant tout une plate-forme de mutualisation des acteurs du plurilinguisme.

En tant que site Internet, pour le grand public, c'est un site Internet classique, sorte de vitrine ou base documentaire sur le plurilinguisme et l'interculturalité. Mais pour les personnes qui s'inscrivent sur le site (différent de membre de l'association, qui suppose une adhésion et le réglement de la cotisation) , c'est un site collaboratif sur lequel il existe de nombreux moyens opérationnels pour participer à la construction de l'édifice.

L'Observatoire est indépendant de toute organisation politique, économique, syndicale ou professionnelle. L'Observatoire dépend uniquement de ses membres fondateurs et de ses partenaires.

Les moyens humains et financiers de l'Observatoire reposent sur :

  • ses adhérents
  • le bénévolat. En complément du bénévolat fondamental de l'OEP, celui-ci emploie une personne à temps partiel, parlant 4 langues, qui fait de la veille sur Internet, coordonne le réseau de correspondants et de traducteurs, et effectue la majeure partie des mises en ligne sur le site.
  • le soutien d'organismes publics. Le seul organisme public dont l'OEP bénéficie du soutien est le ministère français de la culture (Délégation générale à la langue française et aux langues de France).
  • la possibilité de soutien d'entreprise par la voie du mécénat.
  • la souscription à des appels d'offre seul ou en consortium. Dans ce cas les travaux sont rémunérés.
  • des prestations de services en relation directe avec son domaine de compétence
  • la réalisation de partenariats avec des associations, syndicats, établissements d'enseignement secondaire ou supérieur, centres de recherche, médias. Ces partenariats sont formalisés par des conventions.