Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Le vocabulaire de l’éducation se met à la page du français - Nouveaux termes de l'éducation et de l'enseignement supérieur - mars 2021 (DGLFLF)


Ultima actualizare: 3 Apr 2021

Les innovations dans le domaine de la pédagogie et de la didactique s’accompagnent parfois d’anglicismes, notamment lorsqu’elles s’appuient sur les outils numériques. Avec cette nouvelle liste du vocabulaire de l’éducation et de l’enseignement supérieur parue le 16 mars 2021, les experts de la Commission d’enrichissement de la langue française proposent de dire en français ces réalités qui, à l’heure de la formation tout au long de la vie, concernent toutes les personnes en situation d’apprentissage – de l’enfance à l’âge adulte.

Plusieurs termes de la liste concernent des méthodes et outils soutenant les apprentissages grâce au recours au visuel et à l’écrit.

Classiquement, le document d’accompagnement (en anglais hand-out, handout) peut être proposé comme support à l’auditoire dans le cadre d’un exposé, d’un cours ou d’une présentation. Plus novateur, le recours à la facilitation graphique (graphic facilitation, graphic recording, scribing), pratiquée en groupe ou individuellement, aide à mieux appréhender les interactions entre des informations ou des idées. Cette facilitation graphique peut aboutir à une carte heuristique (mind map), parfois appelée « carte mentale » – mais l’appellation proposée par les experts souligne bien qu’il ne s’agit pas tant de représenter que de faire émerger les liens entre des idées ou des concepts. Les notes graphiques (sketchnote), qui associent l’écrit et le dessin, relèvent également de la facilitation graphique.

Ne doutons pas que cette palette d’outils pédagogiques permette aux apprenants de répondre aux attendus de leur formation (à ne pas confondre avec les attendus que sont les objectifs définis dans le cadre d’une recherche) et, peut-être, d’exceller un jour dans leur discipline au point de dispenser des classes de maître (master class) qui, empruntées aux arts, gagnent les universités.

Enfin, pour attester sur la toile des savoir-être et savoir-faire acquis au fil de son parcours scolaire, étudiant ou professionnel, il est possible d’arborer des badges numériques (digital badge, learning badge, open badge) éventuellement rassemblés dans une badgeothèque (backpack) – néologisme spontanément compréhensible grâce au suffixe « -thèque » qui nous est familier.

Les plus studieux d’entre vous peuvent se rendre sur FranceTerme pour réviser ces nouveaux termes et apprendre leurs définitions !

Pour en savoir plus