Logo de l'OEP
Logo de l'OEP

Lettre d'information de l'OEP n°1


Zuletzt aktualisiert: 31 Jan 2007

Télécharger la Lettre d'information de l'OEP N°1 - novembre 2006

Nous avons le plaisir de vous adresser une première lettre d'information sur l'Observatoire européen du plurilinguisme.

Le site Internet de l'Observatoire a été mis en ligne début septembre 2006. Il s'agit à la fois d'un site d'information sur la situation, les événements et l'état de la recherche sur le plurilinguisme et l'interculturalité, et d'un site collaboratif à la construction duquel il est possible de participer en s'y inscrivant gratuitement comme membre. En même temps, ce site a une vocation plurilingue. De ce point de vue, il est largement en construction. Donc, si des personnes souhaitent participer à cette entreprise et notamment à sa personnalisation dans les 22 langues officielles de l'Union européenne, elles sont invitées à nous contacter. Voici quelques publications récentes :

1) Le jeudi 7 décembre, l'ASEDIFRES organise à Paris un déjeuner-débat sur le thème "Plurilinguisme, Europe et francophonie". Son invité, Jean-Marie Borzeix, ancien directeur de la chaîne de radio France-Culture, actuellement conseiller auprès du Président de la BNF, est l'auteur d'un récent essai "Les carnets d'un francophone". Pour participer à ce déjeuner, veuillez remplir le bulletin de réservation ci-joint. Pour en savoir plus

2) Quand un think tank plaide pour le plurilinguisme...L'Institut Montaigne , laboratoire d'idées très actif, créé par Claude Bébéar, président du groupe Axa, vient de publier un rapport sur la mobilité sociale et professionnelle intitulé "Comment sortir de l'immobilité à la française". Il émet 15 propositions : la 15e porte sur un apprentissage diversifié des langues étrangères, donc au-delà de l'anglais. Preuve s'il en était que le plurilinguisme est une idée d'avenir et de progrès. Pour en savoir plus

3) Un appel pour la ratification de la Convention sur la diversité culturelle a été lancé le 20 octobre à Paris par les organisations lusophone, hispanophone et francophone réunies au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie pour la sixième rencontre entre ces trois espaces linguistiques. Rappelons que cette convention a été votée par la Conférence générale de l"Unesco le 21 octobre 2005 à l'unanimité moins 8 voies dont 2 hostiles, les Etats-Unis  et Israël. Elle entrera en vigueur quand 30 Etats l'auront ratifiée, acceptée, approuvée ou y auront adhéré, 18 l'ayant fait à présent. Pour en savoir plus

4) 68 États et gouvernements font désormais partie de l’OIF au lendemain du Sommet de Bucarest, les 27 et 28 septembre 2006, qui a admis Chypre et le Ghana comme membres associés et le Mozambique, la Serbie et l’Ukraine comme observateurs. En outre, quatre pays, jusque-là membres associés de l’OIF, ont changé de statut devenant membres de plein droit : l’Albanie, Andorre, l’Ex-République yougoslave de Macédoine et la Grèce. Rien de se qui se passe dans l'espace francophone, espace culturel plurilingue, ne peut laisser le monde indifférent.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l'Observatoire européen du Plurilinguisme : http://www.observatoireplurilinguisme.eu/